AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Edward Anthony Masen Cullen [ En Cours ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Edward Anthony Masen Cullen [ En Cours ]   26.09.09 16:08



________* Who are you !?

    NOM :: Masen Cullen
    PRÉNOM :: Edward Anthony
    SURNOM :: Crétin de propriétaire de volvo xD
    AGE :: Physiquement 17 ans mais en réalité 108 ans
    DATE ET LIEU DE NAISSANCE :: 20 juin 1901 à Chicago
    NATIONALITÉ :: Américain
    ESPÈCE :: Vampire [ x] . Modificateur [ ] . Humain [ ] . Humain doté d'un don [ ] . Métis [ ] . Autre [ ]


________* Who are you exactly !?

    CARACTÈRES :: Doux - Attentif - Puissant - Jaloux - Impulsif - Entété
    Renfermé, oui nous pouvons dire qu‘avant sa rencontre avec Bella, Edward était assez renfermé et ne se confiait que très peu, voir jamais. Il s‘est toujours sentit coupable de tellement de chose, entre autre d‘être un véritable monstre, un être n‘ayant pas le droit à cette vie éternelle. Une vie éternelle où il se sentait si seul malgré sa famille, toujours présente pour lui et portant à son égard de véritables sentiments ’humain‘. A l‘arrivé de Bella, une multitude de nouveaux sentiments l‘envahient alors. Passant de la haine infinie à l‘amour et la jalousie.
    Edward est un homme plutôt déterminé et très obstiné, ne pouvant parfois reofulé une certaine colère surtout lorsque l'on fait le moindre mal à Bella ou encore leur fille Renesmée avec qui il est plus qu'un véritable protecteur. Doux, il l‘est avec sa famille, tout comme il est attentionné et à l‘écoute…

    PARTICULARITÉ MENTALE :: Lit dans les pensées de tous à l'exception de son épouse, Bella.

    LIKE :: Edward aime beaucoup la musique et pour cause il est lui-même un musicien avéré puisqu’il est capable de jouer du piano tel un véritable virtuose. Ses goûts musicaux sont, d’après lui, assez variés passant du classique au jazz et du rock alternatif au punk même si il avoue avoir un petit faible pour la musique des années 1950.
    Le second petit penchant d’Edward mais aussi de ses frères et sœurs et inévitablement les voitures. Le jeune homme possède une Volvo S60, son inséparable voiture, ainsi qu’une Aston Martin V12 Vanquish. Bien entendu il aime par-dessus tout sa famille et en particulier Isabella et Renesmée de qui il ne pourrait être séparé…

    DISLIKE :: A contrario Edward n’aime pas la façon de vivre des autres vampires, qui ne sont pas « végétariens ». Il ne supporte pas non plus le fait que Jacob soit si présent dans la vie des deux femmes de sa vie et surtout que ce dernier soit imprégné de Renesmée. Il a du mal entrevoir cette réalité. Le jeune homme n’aime pas se faire remarqué…Mais ce qui le gène, le trouble le plus reste sans nul doute le fait qu’il ne puisse pas lire les pensées de son épouse…C’est d’autant plus frustrant qu’il puisse le faire avec tout le reste des personnes…



________* Who do you look like !?

    PHYSIQUE :: Une peau telle du marbre, pâle, froide, brillante, flamboyante au soleil comme si des millions de diamants y étaient incrustés. Un visage frôlant la perfection de forme angulaires, arborant des pommettes hautes, une forte mâchoire, un nez droit, des lèvres parfaitement dessinées dures et douces comme du marbre.
    Des cheveux toujours en désordre, d’une couleur cuivre qui fonce lorsque ses derniers sont mouillés, une couleur qu’il a hérité de sa mère biologique. Ses yeux autrefois verts émeraude, sont maintenant d’un inhabituel topaze ou bien or.
    Ses doigts, minces, sont adéquates pour jouer du piano.
    Son sourire en coin est si significatif et à la fois si discret. Du haut de ses 1.85mètres , Edward arbore un corps mince mais tout de même musclé…Ce charme dont il a hérité ne fait que s’accentuer lorsqu’il ouvre la bouche et laisse échappé sa voix veloutée incroyable…

    Lorsqu’il ne se nourrit pas pendant un long moment, son apparence change. Ses yeux noircissent inévitablement frôlant le noir, des ecchymoses violettes apparaissent sous ses yeux.

    GOUT VESTIMENTAIRE :: Honnêtement, pouvons nous réellement dire qu’un vampire à style caractéristique vestimentaire ? Je ne crois pas…Par contre ce que nous pouvons dire sur la manière de s’habiller d’Edward c’est que, il suit la mode ,si on puis dire, au fil des années. A vrai dire il n’a pas vraiment eu le choix pour deux raisons. La première, il se devait de se fondre dans la foule, des les lycéens notamment, de ne pas se dénoter d
    ‘une quelconque façon. Son physique frôlant la perfection était déjà suffisante…La seconde raison était sans nul doute Alice. Et oui comment voulez vivre dans la même maison qu’une réelle mordu de la mode sans oser imaginer y goûter ? C’est tout bonnement impossible et la petite brune est souvent la pour vous le rappeler si jamais vous avez l’intention de sortir dans une tenue, non réglementaire, si l’on puis dire cela.
    Au jour de aujourd’hui, Edward arbore de façon quasi quotidienne un basique jean et un tee shirt ou chemise…Selon les saisons, il lui arrive d’enfiler un pull, pour les impressions…
    Le jeune homme aime porter des vêtements simple, assez sobre, mais ayant un léger côté classe à la fois. De toute façon il est évident qu‘avec son physique attirant, charmant, il pourrait bien mettre n‘importe quoi qu‘il serait toujours aussi ‘parfait‘. D‘ailleurs, cette perfection, il a parfois du mal à l‘accepter. Oui cela peut paraître idiot, tout le monde rêve d‘être parfait, mais pour lui ce n‘est pas un cadeau car personne n‘est parfait. L‘apparence physique n‘est qu‘un masque, pour sa race un piége. Son visage, son sourire, sa peau blême et lisse même son odeur sont calculé pour attirer.

    PARTICULARITÉ PHYSIQUE :: Une perfection affolante ?



________* Who's behind this computer !?

    AVATAR :: Robert Pattinson
    PRÉNOM et/ou PSEUDO :: Julia alias Ptitemerdeuz22
    AGE :: 18 ans
    COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM :: Sur PRD <3
    QU'EST-CE QUI VOUS A INTÉRESSÉ SUR LE FO' :: Le contexte, le design & l'activité.
    NIVEAU RP :: Il est difficle de s'attribuer soit même une note...7/10
    EXEMPLE DE POST' ::
    Spoiler:
     
    CODE :: And so the lion Fell in love with the wolf
    RÉSERVATION ::


Dernière édition par Edward Cullen le 26.09.09 19:34, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Edward Anthony Masen Cullen [ En Cours ]   26.09.09 16:53

Au cas où ! =P
Vu comme je suis partis je devrais bien en avoir besoin...


    En Cours


________* Relate your story

    HISTOIRE ::

      Le 20 juin 1901 naquit un petit garçon en plein cœur de Chicago dans l‘illinois. Ce petit être hérité dès lors du prénom en vogua à cet époque, Edward. Choix de ses parents Edward et Elyzabeth qui avaient longtemps avec Anthony qui fut le deuxièmement prénom du nouveau né. Edward était en effet le prénom de l‘heureux papa. Il n‘y avait donc là rien d‘originale, mais c‘était un peu comme une tradition, le fils, l‘héritier de la famille reprendrai un jour le flambeau et remplacerai donc le père de famille, quoi de plus normal que de porter son prénom ?
      Edward et Elyzabeth était fou d‘amour l‘un pour l‘autre à l‘époque. Les choses n‘avaient pas toujours étaient simple entre eux puisqu‘ils n‘étaient pas du même milieux, du même monde. Elyzabeth faisait partie d‘une famille que l‘ont pourrait qualifier de bourgeoise, tandis qu‘Edward lui, ne mangeait pas toujours à sa faim. Il était donc hors de question qu‘Elyzabeth épouse cet homme, qui fut aussitôt rejeté par sa famille, mais qu‘importe, l‘amour n‘est-il pas plus fort que tout ?

      Quelques mois après leur fuite vers Chicago, le jeune couple appris qu’ils allaient être parents. Ce jour là, pour la première fois, Edward pleurait de joie. Un bébé, une partie de lui et de sa bien aimé, le fruit inéducable de leur amour. Le papa ne fut que d’autant comblé lorsqu’il découvrit à la naissance que le bébé était un petit garçon.
      Alors que Edward Junior grandissait au fil des années au sein de cette petite famille épanouie un événement des plus importants vint perturber leur bonheur, la guerre.
      Edward Sr dut partir dans l’armée, et c’est ainsi qu’il y laissa la vie. Peu de temps après cette tragédie, alors qu’Edward Junior était alors âgé de 17 ans, une vague de grippe espagnole vint envahir les Etats-Unis et laissa derrière elle des milliers de morts. Dont Elyzabeth. En effet cette dernière n‘a pas survécu et ces derniers mots furent pour son médecin, un blond platine d‘une peau blême éblouissante. Elle lui fit promettre de tous faire pour sauver son fils, qui lui aussi avait contracté le virus de cette maladie. Touché, le médecin en fit la promesse et la tenue…

      Ce ne fut en rien facile pour l’un comme pour l’autre. Carlisle, le médecin, par une nuit sombre pénétra dans la chambre du jeune Edward qui se trouvait être entre la vie et la mort. Il ne lui resté que très peu de temps à vivre et qui plus est, il souffrait atrocement, délirant totalement, se rappelant à peine de sa propre identité. Le dénommé Carlisle se pencha alors prés du visage du rouquin et s‘excusa avant de le regarder un instant. Agrippant une main dans ses cheveux cuivres, Carlisle enfonça des canines acérées dans le cou de l‘adolescent. Le visage de ce dernier se crispa alors en un instant, l‘intégrale de son corps se crispa, comme si nous lui avions injecter un poison, un poison qui gagnait peu à peu l‘étendue de son corps, de son cerveau, de son âme…Ce n‘était pas qu‘une impression.

      Quelques jour après avoir ressenti cette atroce douleur, sans un instant de répit Edward ouvrit enfin les yeux et fut éblouie par les rayons du soleil qui traversaient les carreaux d’une fenêtre. Il était encore recroquevillé à même le sol, ses bras autour de la tête. Ne ressentant plus aucune douleur il se décrispa et écarquilla les yeux afin que sa vision cesse d’être trouble. Apparemment il se trouvait dans ce qui ressemblais à une chambre, sous les toits.

      « Sa y est, c’est terminé. »

      Cette voix le fit sursauter et se mettre en un instant debout, sur ses jambes. Instinctivement, il se pencha en avant et scruta la pièce, méfiant comme jamais. Cette instinct ne lui ressemblais pas, cette peau non plus. Il portait une chemise, devenue un véritable lambeau, il pouvait donc découvrir aisément une peau blême comme la sienne n’avait jamais été. Plus étonnant encore, en se rapprochant des rayons de soleil sa peau luisait, scintillait. Dans un élan de peur mais également de surprise il sursauta à nouveau et put découvrir un homme dans le fond de la pièce assis, dans le noir, sur une chaise.
      Un visage plus qu’hostile prit place sur ses traits auparavant si doux.

      « Qui êtes-vous ? »

      L‘homme assit se leva alors et plongea ses yeux dorés dans ceux du jeune adolescent qui restait plus que jamais sur ses gardes.

      « C‘est normal, Carlisle, il doit avoir faim. »

      Edward se demanda alors si il n‘était pas devenu fou. Ces mots, il les avaient entendu et pourtant, les lèvres du blond, ne bougèrent pas un seul instant. Y avait-il une troisième personne caché dans un coin de la pièce. Les yeux d‘Edward en firent vite le tour, et ne virent personne. Sa vision était si bonne, même dans cette pièce si sombre.

      «Bonjour Edward, mon nom est Carlisle, ne te souviens-tu plus de moi ? »

      Pour dire vrai, Edward ne se souvenait plus grand-chose.

      « Tu dois avoir faim, non ? Nous allons allé nous nourrir, nous discuterons mieux ensuite. »

      L‘adolescent, ne ressentait aucune fin, mais par contre, lui qui pensait s‘être débarrassé de toute douleur infâme, sentait au fond de sa gorge, un picotement, une brûlure atroce. Sans savoir pourquoi, il était également énervé…

      Sans plus attendre, le dénommé Carlisle, saisit par le bras, Edward et l‘entraîna à une vitesse folle dehors. Le jeune homme ne comprenait plus, ils avaient comme flottés, volés.
      En sortant de cette maison, ou plutôt de cette cabane en bois, les deux hommes tombèrent directement sur une foret.
      Immédiatement, un panel d‘odeur saisit Edward. Sans s‘en rendre compte, il reniflé, tel un chien ou autre animale. Toujours sans s‘en rendre compte, il avança, reniflant toujours et surtout ayant perçu ue odeur encore inconnu qui l‘attirait.
      Cette odeur venait d‘une biche. Elle était tranquillement en train de boire à un ruisseau. De façon instinctive, c‘est à la course, que dis-je s‘envolant pratiquement qu‘il bondit sur l‘animal et sans s‘en rendre véritablement compte transperça la peau dur de l‘animal afin d‘ingurgiter la totalité de son sang…

      Edward mit plusieurs jours à réellement comprendre ce qui lui était arrivé, mais heureusement Carlisle avait était de façon quotidienne avec lui afin de tout lui expliquer dans les moindre détails. Edward ne se souvenait que très vaguement de son passé…et il avait beau essayé, il ne parvenait pas à accepter la situation, il était devenu un véritable monstre. Le plus dur dans son apprentissage fut sans nul doute de résister au sang humain. D‘ailleurs, il faut savoir qu‘il l‘a goûté à plusieurs reprises…un fait dont il est loin, très loin d‘être fier et qu‘il regrette amèrement. Cette égarement est survenu chez lui lorsqu‘il décida, sur un coup de tête de quitter son père adoptif, qui venait de mordre son épouse tout comme le jeune homme quelques années plus tôt.

      Lors ce saugrenue égarement prit fin, Edward rentra chez lui, chez Carlisle et Esmée, l‘épouse de ce dernier qui avait mit tant de conviction à faire d‘Edward son fils. Celui qu‘elle aimerait et chérirait comme tel jusqu‘à la fin des temps. Évidemment Edward franchi la tête basse le seuil de la porte de cette maison dans laquelle il avait jadis habité, et c‘est avec surprise qu‘Esmée lui sauta au coup, sans aucune retenu. Il lui sembla même décelé une larme couler le long de sa joue…C‘est à ce moment qu‘Edward compris que sa place était ici, avec eux…Il avait eu la chance d‘avoir un seconde vie, et qu‘importe si il était devenu un monstre, il n‘avait pas le choix…



    RELATIONS ::
Revenir en haut Aller en bas
 
Edward Anthony Masen Cullen [ En Cours ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Twilligth - Caché par les vents d’Hiver - Jacob/Edward - PG13
» Twilight, le film : nos petits détails favoris et autres clins d'oeil...
» En cours: Hotchkiss H35 - RPM 1 / 72.
» Anthony Hope, "Le prisonnier de Zenda"
» cours technique femme et milonga art plus tango

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: » Register :: — Who are You !? :: » Présentation Refusée ou Jamais Terminée-
Sauter vers: