AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » de l'ombre à la lumière ( alana )

Aller en bas 
AuteurMessage
Ashley R. Wilson

avatar

▬ prénom / pseudo : Carlichou
▬ nombre de messages : 28

MessageSujet: » de l'ombre à la lumière ( alana )   08.02.10 2:01


DE L'OMBRE À LA LUMIÈRE
Alana & Ashley

    Je regardais les gouttes de pluie tomber sur la fenêtre. Depuis 2 jours, je ne faisais que ça. Assise sur le bord de la fenêtre, je regardais la rue, je regardais les gens qui passaient, je regardais Los Angeles s’animer le matin et je la regardais s’endormir le soir. Il n’y avait que le bruit de la télévision qui était restée allumée et à qui je ne prêtais aucune attention. Dans ma main, je tenais toute ma vie ; cette lettre. Je la caressais, je relisais sans cesse ces mots, je la chérissais de tout mon être. Son odeur, son sang y était resté encré à travers les siècles et je respirais son parfum. C’était ma drogue, mon bonheur imaginaire. L’imaginer là, à côté de moi, me tenant la main. J’ignorais combien de temps je n’étais sortie de cette chambre d’hôtel. Des minutes, des heures, des jours. Le temps semblait passer si lentement sans sa présence. Et mes prunelles rouges étaient ternes, elles fixaient le vide continuellement.

    Puis, je fus distraite de ma songerie alors que mon cellulaire posé sur la table de chevet sonna. Sortie de ma torpeur, je tendis le bras pour le prendre et m’assit sur le lit.

      •• une chasse ça te dis ?


    C’était un message d’Alana. J’y répondis sans empressement alors que mes doigts fins appuyaient sur les touches du téléphone.

      •• okay ; echo park, 19h00.


    Je regardai la pendule : il était 16h00. Me levant doucement, je me dirigeai vers la salle de bain où je me débarrassais de mes vêtements. J’entrais dans la douche et je frissonnais atrocement alors que l’eau froide toucha à ma peau. Le choc me réveilla brutalement et je me savonnais rapidement. Enfin, je sortis de la douche et enfilais les vêtements que j’avais posés sur le comptoir quelques minutes plus tôt. J’enfilais d’abord les sous vêtements, plaçant sa lettre contre mon cœur, là où elle y était toujours. Puis, j’enfilais des jeans slim bleu foncé, avec une chemise bleue à carreaux à manches longues et des bottes noires. Puis, j’y ajoutais un bracelet et un collier assortis. Je laissais mes cheveux onduler naturellement. Enfin, je mis mes lentilles de couleur bleue, ne pouvant pas supporter la couleur rouge de mes yeux. Finalement, je contemplais mon reflet dans le miroir, satisfaite.

    En quelques minutes, je sortis de l’hôtel, marchant rapidement jusqu’à Echo Park. Ma gorge me brûlait terriblement. J’ignorais complètement combien de temps je n’avais pas chassé mais, une chose est certaine, je dus déployer tous les efforts possibles pour ne pas sauter au cou des passants. Enfin, j’aperçu une forme familière qui attendait sur le trottoir et j’accélérais l’allure pour y arriver plus rapidement. Alors, un faible sourire illumina mon visage.

      •• Salut.

_________________


Avec toi je peux contempler
Mon existence dans sa totalité,
Comme une carte, passé et futur réunis,
Comme un ange. Je t'aime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana J.Wright
ETERNAL «Evacuatethe dancefloor
avatar

▬ prénom / pseudo : Annie
▬ nombre de messages : 761
♦ reflection : Spread youur wiinngs annd... Flyy

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: Re: » de l'ombre à la lumière ( alana )   08.02.10 21:59


DE L'OMBRE À LA LUMIÈRE
Alana & Ashley



    Le temps défilait à Los Angeles. Moi qui au début avais été si réservée et fermée, depuis le départ temporaire d'Elias, lui que je ne trouvais nulle part dans la ville. Je m'étais fait quelques copines. Ashley est l'une d'elle je connais un peu son histoire mais nous évitons de parler du passé ensemble, nous sommes que deux copines qui aiment se tenir compagnie. Moi même n'aillant pas parler de mon ancien ou nouvel amour, je ne la harcelais pas pour en savoir plus sur elle. Tous ce que je savais c'est qu'elle tenait toujours avec elle un bout de papier imprégné de sang, le sang assez vieux que je l'avait à peine sentis la première fois. Elle était gentille mais pas assez cruelle pour avoir beaucoup d'importance dans mon esprit. Je pensait à elle pour aller au cinéma ou pour une petite chasse tranquille.

    Cela faisait deux jours que je ne m’étais pas changée, je errais dans les rues de Los Angeles comme une mendiante. Me faisant aborder par plusieurs personnes je refusait les offres d’aller boire un verre ou de soirée avec beaucoup d’agressivité. Je ne voulais pas être dérangée dans ma recherche, oui je le cherchais. Sans le trouver, je sentais souvent une odeur légèrement semblable à la sienne, sans l’être. Mais aujourd’hui j’avais décidée de ne plus chercher et de faire autre chose. Je rentrais donc dans mon appartement, très sale. Et entreprit de laver mes cheveux, tâche difficile car il étaient tout mêlés. Je me déshabillais et sautait dans la douche, les gouttes chaudes coulant sur ma peau glacée, je savourais l’instant avec avidité.

    Je sortis alors mon cellulaire et envoyait un message texte à ma partenaire de chasse.

      •• une chasse ça te dis ?


    En attendant une réponse je sortis le fer plat et l’allumait. J’ouvrit la chaîne stéréo et mis le volume à max sur mon poste préféré. Le fer chauffât rapidement et je pus entreprendre d’aplatir mes cheveux convenablement. Je prenais mon temps et attendait que la fumée s’évapore du fer avant de lisser la couette. Quand mon téléphone sonnât je le pris sur la table et je lis.

      •• okay ; echo park, 19h00.


    Je hochai la tête dans le vide pour aquiesier et je rangeai mon téléphone dans mon sac à main. Mon horloge m’annonçait qu’il était 16h00 et je poussais un soupir d’ennui. Je décidais donc de me rendre plus tôt au parc.

    Je me promenais quand je vis sur mon téléphone qu’il était presque 19h00. Alors je me rendis sur un trottoir attendant la venue de mon amie. Je la vis arriver et un petit sourire flottait sur ses lèvres. Je lui souris.

      •• Salut.
      •• Hey! Comment ça va?


    Je l’étreignais et la pris par les épaules, je commençais a marcher dans le parc attendant sa réponse.

_________________

    Et ça fait mal, crois moi,
    une lame enfoncée loin dans mon âme
    Regarde en toi, même pas l'ombre d'une larme
    Et je saigne encore, je souris à la mort

    Alana J.Wright ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
» de l'ombre à la lumière ( alana )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Travail sur l'ombre et la lumière
» Merlin - L'ombre et la lumière - Morgana & Merlin - PG13
» Reflets dans l'ombre et la lumière
» Jones J.V - Frères d'ombre et de lumière - Cycle du livre des mots T3
» [Pujade-Renaud, Claude] Dans l'ombre de la lumière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: » Home :: — Echo Park-
Sauter vers: