AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 La mort si proche | Ahola

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La mort si proche | Ahola   31.01.10 16:50

      il y a quelques temps ... Je n’ai jamais accordé d’importance à la façon dont j’allais mourir, mais mourir à la place d’un être cher me semble être une fin enviable. Je n’eu le temps de comprendre, en quelques secondes ma vie défila devant moi, mon cœur ne fit qu’un bon, tout aller changer, je le savais désormais. Une seconde, il ne fallut qu’une seconde pour que Josh perde le contrôle de la voiture juste pour éviter un animal qui surgit de nulle part. Je n’étais même pas sur de ça, c’était peut être un vampire ou un loup mais vu sa vitesse je n’eu le temps de bien voir, la voiture fonça dans l’arbre puis se retourna, offrant des dégâts et bien plus que ça. Mon corps se déchira, la douleur s’empara de mon corps, les larmes coulèrent des mes yeux, j’hurlais de douleur mais aussi de peine, j’avais mal et peur. Mon ventre saigné ainsi que plusieurs autre parti de mon corps, je tentais de me dégager de cette voiture par chance j’y arrivais, je pensais tout de suite à mon bébé avant de ne rien entendre, un silence total se fit dans les arbres, il n’y avait plus rien, pas un son rien, le calme plat. * Josh, Josh * pensais-je immédiatement, tentant de me relever, je glissais à genoux prés de son corps, la main sur son coup, le vide, plus rien. Il était mort. Tout défila avant qu’un cri ne s’échappe de ma gorge

      - Non … hurlais-je si fort que les arbres en tremblèrent

      Le pire arriver, c’était aujourd’hui, maintenant ici

      - Au secours … je vous en pris aider moi.

      J’hurlais de nouveau. La plus beau jour de ma vie devenait mon cauchemar … j’étais sur le point d’accoucher.


    Assise dans le coin de l’arbre, l’image de la scène jaillissais dans ma tête comme neuve. Ces derniers temps l’absence de Josh se faisait trop pensante, voir Bella et Edward réunit me torturer, c’était un cauchemar, mon cauchemar, j’étais seule, au milieu de l’amour de Bella et Edward, seule face à l’amour de ma reine et mon roi, et de l’amitié de aloha et elfy. Je commençais à haïr chacun des membres de ce clan, et ma cruauté augmenter de plus en plus. La solitude me remplissait, un soleil brillant ornée Los Angeles, chacun partiel de la vile était plus lumineuse que parfaite, tout était simplement parfait. Un bruit sourd vint troubler mon calme, je reconnaissais, le bruit d’Aloha, ce bout de femme, toujours à se disputer avec Elfy m’insupporter. Elle arriva souriante et heureuse d’être la ou elle était dans son immortalité ;

    « Que veux-tu encore Ahora ? Tes gamineries ne suffisent pas à t’occuper »
Revenir en haut Aller en bas
Aloha K.Verley
    Don't be shy, come see Aloha..

avatar

▬ prénom / pseudo : Héléna
▬ nombre de messages : 72
▬ Copyright : Acide édulcoré
♦ reflection :

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: Re: La mort si proche | Ahola   31.01.10 18:57

    Assise dans ma chambre, l'attente était trop longue. Effy était partie on ne sait où, pour une fois je n'avais pas tenu à l'accompagner, mais il était vrai que sans elle, l'éternité me paraissait deux fois plus étendue. Alors que je m'amusais à compter mentalement tous les hommes que j'avais eu au cours de mon existence vampirique, je me releva brusquement pensant qu'aujourd'hui était le bon jour pour en ajouter un petit 929 sur ma liste. Oui, il était vrai que 929 était un grand nombre, mais vous savez tout ce qui se passe en 30 ans... Ce nombre aurait pu être plus grand mais parfois je me laissais retomber dans la nostalgie de l'instant et mes partenaires tout aussi vampire que moi avait le privilège de me revoir débarquer dans leur vie. Seulement, il était tôt et je n'étais pas sûre que les quartiers branché seraient déjà ouvert. Enfilant, une robe légère et élégante, je me faufilais doucement par la porte d'entrée sans faire de bruit, Innocence m'aurait encore questionné et j'aurais eut droit aux sarcasmes de Carter c'est pourquoi, maintenant que j'étais dehors, je courais comme une dératée, le vent fouettait mon visage et mes cheveux virevoltaient autour de moi.

    A cette vitesse le vide se faisait dans mon esprit et cela m'emplissait d'une sensation étrange de bien-être, devenir une créature de la nuit était la plus belle chose qui ne me soit jamais arrivée... Alors que la forêt s'offrait à moi, je sentis l'odeur d'un autre vampire, d'une autre vampire pour être exact et évidemment c'était Ella. Cette vampire était en dessous de tout, toujours en train de se morfondre de son existence, bizarre, paranoïaque, je ne l'aimais pas beaucoup pour être sincère mais je n'avais pas trop le choix. Habituellement elle était aimable avec moi, où au moins faisait semblant mais là.. Alors que j'étais tout sourire, elle réveilla en moins le côté obscur, là normalement je devrais être pliée de rire rien que pour avoir penser cette phrase mais me parler de ce ton, c'était NIET, pour qui se prenait elle ?

    _Surveille un peu tes paroles Darling, je n'aimerais pas à avoir à abîmer ton si joli visage..

    Il fallait savoir qu'en moi se fondait deux entités majeurs. La Aloha souriante, boute en train, toujours à vouloir faire la fête et la garce de service, cruelle et sans pitié, l'inconvénient était que ces deux parties étaient tellement fusionnelles qu'il ne s'en fallait d'un rien pour que l'une prenne le dessus sur l'autre. Mon sourire changea, j'avais déjà envie de lui en mettre une pourtant je devais me calmer.. C'était déraisonnable, en plus je n'avais pas envie de me salir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mort si proche | Ahola   31.01.10 19:28

    La vie est dur, Ella la compris désormais. Quand vous êtes en enfant vous avez l'impression que tout es rose mais au fil des années de la vie vous vous rendez compte qu'il ya des coups durs, des moments ou rien ne va et ou votre monde s'écroule mais vous vous rendez compte que ses coups dur vous on fait grandir que ses jours ou vous avez pleuré vous on fait vous relever et devenir une personne plus forte. Ella est plus forte aujourd’hui la perte de sa mère l’as plus qu’aider a grandir a se forger un caractère qui la rend plus forte et dur aujourd’hui. Son expérience avec Josh la fait aussi grandir elle a appris que jamais elle voulait le perdre et qu’il était l’homme de sa vie. Alors c’est vrai qu’ils ont souffert tout les deux mais ils se sont retrouvés, mais les choses changent. La vérité est un terme de philosophie qui exprime la qualité de ce qui est vrai. C'est la conformité de l'idée avec son objet, conformité de ce que l'on dit ou pense avec ce qui est réel. La diversité des interprétations du mot a constitué dans le passé et jusqu'à maintenant bien des controverses. Et les réflexions de penseurs et de philosophes au cours des siècles constituent autant d'écoles différentes. C'est une chose qui lui tient vraiment a cœur désormais.

    Ella ne savait que penser d’Aloha, elle apprécier sa joie de vivre comme elle la détester. C’est vrai qu’Ella ne supportais plus ces disputes incessantes avec elfy. Mais au fond, elle profiter juste un peu mieux de leur éternité. Elle avait passé un bout de la matinée à discuter avec Innocence, elle n’aimait pas Carter, et le prendre à sa reine, lui sembler impensable, elles c’étaient montré très franche l’une envers l’autre. Elle avait enfin percé à jour Blood, c’était comme sa victoire. Jake lui manquer, son enfant, lui manqué, mais elle le savait heureux avec Les Cullen, Renesmée lui manquée, comme sa meilleure amie, leur monde séparer. Elle vivait de son coté malheureusement.

    Surveille un peu tes paroles Darling, je n'aimerais pas à avoir à abîmer ton si joli visage.

    Ella ne supporta pas son insolence, elle se leva brusquement et plaqua Aloha contre le tronc de l’arbre la main à son coup. Son regard rouge vif ressorti.

    « Fais attention, tu ne sais pas à qui tu parle petite. Sans moi tu serais encore je ne sais ou dans une rue, tu te souviens petite SDF … Calme tes paroles »

    Ella lâcha son coup avant de se retourner. Il y avait une sorte de rang établie. Innocence et Carter régné sur le trône, Bella et Ella en temps de princesse du mal, à leur coté et Elfy et Aloha régnée à coté, avec Kyle et les autres. Ella fixa un point d’horizon avant de revenir sur Aloha.

    « Ne me regarde pas ainsi car c’est moi qui m’en voudrait d’abîmer ton si jolie visage »
Revenir en haut Aller en bas
Aloha K.Verley
    Don't be shy, come see Aloha..

avatar

▬ prénom / pseudo : Héléna
▬ nombre de messages : 72
▬ Copyright : Acide édulcoré
♦ reflection :

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: Re: La mort si proche | Ahola   31.01.10 19:40

    Lorsqu'Ella me plaqua contre le tronc c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase.

    Je n'obéissais à rien ni personne, sauf peut-être à Innocence, et parfois à Effy qui essayait de me tempérer, j'avais tellement changé depuis ma période vagabonde que j'étais désormais traitée par tous comme une reine, enfin pas par ceux de mon clan car je ne faisais pas partie du pouvoir, et malgré ce petit détail qui me pourrissait la vie, je le vivais quand même très bien, mais la façon dont Ella venait de sortir de son rang me mit dans une colère noire, la bête était lâchée.

    _Lâche-moi tout de suite où je te démembre, espèce de cinglée.

    Mon ton était froid, cruel et je n'allais pas tarder à exploser.

    _Je t'ai dis de me lâcher Ella.

    Lorsqu'elle évoqua mon passé c'en était trop, alors qu'elle m'observait de ses yeux rouges, je lui donna un grand coup dans le ventre alors que mordais son bras qui retenait jusqu'alors ma gorge.

    _Répète un peu ma grande ?! Je ne te dois RIEN.


    Elle se tenait à un mètre de moi, son regard mauvais planté dans le mien, ma robe était tâchée de sang et je détestais ça, mes cheveux volaient encore au vent et un geste je venais de les attacher. Si j'avais eu un coeur il aurait battu la chamade, comme à chaque combat que j'ai eu à livrer dans mon existence d'immortelle, je sentais en moi poindre le goût du sang, son sang, immonde et froid, vraiment elle venait de signer son arrêt de mort.

    _Fais tes prières mère indigne, suis-je bête, ça ne sert à rien tu iras quand même en enfer pour avoir tué ton fils et ton mari...


    Là je venais de toucher une corde sensible, elle allait sûrement se jeter sur moi comme une sauvageonne, mais je savais que j'aurais le dessus quoi qu'il arrive. Ma force et ma rapidité dépassait la sienne et je n'en ferais qu'une bouchée. Alors que le couvert des arbres nous cachait du ciel, je le devinais se teinter de gris, comme s'il suivait nos émotions intérieures, vraiment la nature était épatante et Ella venait de m'énerver au plus haut point malheureusement, ce n'était pas une querelle, mais un combat à mort désormais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mort si proche | Ahola   31.01.10 20:10

    Depuis trois ans vivre sans Josh était un réel supplice. J’avais avec lui trouvé ma sérénité mon bonheur et mon amour fou. Je n’avais aimé qu’une personne dans toute ma vie, lui. C’était ma famille, et chaque seconde sans lui me torturais, j’aurais aimé l’avoir près de moi, juste entendre que tout irais bien. Parfois j’avais juste peur de la solitude. Mon humanité me manquer elle aussi, à une époque j’aurais juste prit Aloha dans mes bras, la serrant contre moi et tenant aux mieux de la rendre heureuse. Je bâtissais mes envies dans l’espoir de rendre un monde meilleur. J’avais gaspié tout mon énergie humaine dans l’espoir de rendre le monde meilleur, et au final j’avais perdu tout sens de vie et tout espoir. J’envier tellement son bonheur, la folie et la légèreté de sa vie.

    _ Lâche-moi tout de suite où je te démembre, espèce de cinglée.

    Elle avait raison, j’étais folle, totalement perdu dans un monde que je ne reconnaissais pas. Je n’avais jamais voulu être si cruelle et dur, je voulais juste être la femme de Josh, chanteuse sans rien d’autre. Je regrettais cette rencontre avec Innocence, et ma venue à Los Angeles, j’aurais préférer mourir sur cette île, avec Ana. Son visage apparut à moi, ma sœur, c’était fou ce que je l’avais négligé et ce combien elle me manquer.

    _ Fais tes prières mère indigne, suis-je bête, ça ne sert à rien tu iras quand même en enfer pour avoir tué ton fils et ton mari ...

    Elle me fit réagir, étrangement mon regard s’adoucit, voyant le premier anniversaire de mon fils. Elle était plus brillante que ce que j’aurais pu penser, ses mots me blessèrent comme la mort. Mère indigne, je pensais a mon abandon. Une famille qui m’avait adopté petite, Ashley Andrews est une jeune femme âgé de 19 ans, elle est au lycée en dernière année, la jeune femme sort depuis 4 ans avec Josh Bennett ... leur couple est solide et souhaite passé le reste de leur vie ensemble. Ils vivent ensemble dans un quartier passible de Chicago, quelques mois âpres leur remise des diplômes ils décident d'avoir un enfant malheureusement le couple ne peut en avoir, en effet la jeune femme est stérile. A quelques mètres de là une jeune femme prénommée Lilian Johnson est en train d’accouché, le père quand a lui se prénomme Mark Johnson, ils sont marié depuis un bon moment ... la petite fille née ... ils décident de l'appeler Ella Rosalie Johnson, 7 mois plus tard le jeune couple donne naissance a un petit garçon Matthew Anatole. Mais c'est maintenant que tout changeras le jeune couple décide d'abandonner leur enfants ... Matthew et Ella seront alors séparée et il ne se retrouvera pas maintenant. C'est à ce moment qu’Ashley et Josh décide d'adopter la jeune Ella qui a présent 1 an. C’était ma famille et désormais je ne les rêverais jamais, ni eux, ni Matthew. C’était si loin.

    « Tu a raison. Je n’ai pas à te parler comme ça, je n’ai pas voulu ça Aloha, les vampires et le mal, ce n’était pas mon choix et sa ne devrait pas être le tien »

    Une sorte de douceur naissait dans sa voix, avant qu’elle ne se rejette sur elle, la reclaquant contre l’arbre.

    « Mais je t’interdis de parler de mon mari et de mon fils de cette façon. Me suis-je bien fait comprendre ? »
Revenir en haut Aller en bas
Aloha K.Verley
    Don't be shy, come see Aloha..

avatar

▬ prénom / pseudo : Héléna
▬ nombre de messages : 72
▬ Copyright : Acide édulcoré
♦ reflection :

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: Re: La mort si proche | Ahola   31.01.10 20:29

    Si je n'étais pas arrivée au point de non retour j'aurais presque eu pitié d'elle, ce ton de faiblesse qu'elle s'accordait, cette tristesse maladive c'était pitoyable. Malheureusement, il est vrai que sa vie avait été difficile, tout comme la mienne mais dans un niveau différent et elle n'avait pas le droit de se laisser de cette façon et de me montrer sa soit-disant supériorité à chacune de ces sautes d'humeurs.

    _Je n'ai que faire de toi et ta pitoyable existence.

    Je la regardais de haut, me demandant comment l'on devenait si... faible et abattu.

    _Ca n'a bien sûr pas été le tien, mais je remercie le ciel chaque jour d'avoir fait de moi ce que je suis.

    Sans que je ne m'en rende compte, cette folle venait encore une fois de me sauter dessus et de me plaquer contre l'arbre maintenant c'était fini, je n'avais plus envie de jouer. Je la poussa si violemment qu'elle s'abattit sur le sol avec un regard hébété.

    _Je t'interdis de me toucher, ne serait-ce qu'encore une fois !

    Ma voix tremblait de colère, j'aurais aimé qu'Effy soit là pour me calmer, là c'était trop tard, je venais de me jeter sur Ella et de la mordre à la gorge, un flot de sang se déversa alors sur mes mains tandis que le goût immonde de sa substance venait emplir ma bouche.

    _D'ailleurs tu ne le feras plus jamais... lui murmurais-je à l'oreille alors qu'elle gémissait de douleur.

    J'avais pris ma décision, j'allais la tuer. C'était irrévocable, personne ne me traitait de cette façon et j'en avais tué pour bien moins que ça, le pire c'était que j'allais lui rendre un immense service et ça, ça ça me faisait mal.

    _Je ne devrais pas exaucer tes voeux et te tuer espèce d'abomination, mais je n'ai plus le choix maintenant, je vais faire disparaitre ton corps et personne ne se doutera jamais de rien. Tu me remercieras un jour, j'ai bien l'intention de te retrouver en enfer ma petite Ella...

    Alors que je déposais un baiser sur sa joue et qu'elle se débattait, je lui brisa la nuque en un mouvement habile des mains. Je n'éprouvais rien, et d'ailleurs c'était plutôt assez jouissif, dans cette histoire, j'étais la bonne samaritaine et c'était horripilant au moins elle ne serait plus en travers de ma route.

    _Adieu Ella... On se reverra un jour j'imagine.

    Alors que je m'apprêtais à allumer un feu pour jeter le corps de ma semblable un bruit derrière moi attira mon attention et je me jeta sur le corps de la vampire morte en mimant la tristesse, quel dommage ne pas pouvoir pleurer, ça aurait ajouté un peu plus d'émotions à la scène..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mort si proche | Ahola   31.01.10 20:49

    Comment faire le bilan d’une existence, j’avais eu une vie humaine plus que parfaite. J’avais eu une famille, des amis plus que formidable, et des connaissances. Je le savais désormais ma vie ne serait plus jamais la même, je ne serais qu'Ella immortelle, un vampire sans identité et sans raison de vivre. Ce principe je le voyais sans aucun intérêt. A mes yeux l'amour était la chose la plus belle au monde = William Shakespeare à écrit : « L’amour n’est pas l’amour s’il fane lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne. Quand la vie devient dure, quand les choses changent, seul le vrai amour reste inchangé. » Au fond, l’amour qu’est-ce que cela signifie-t-il vraiment ?! .. Voir deux personnes ensemble qui ce sourit et s’embrasser à longueur de temps ?! .. Pas vraiment non, cette amour là il n’est que à durée déterminé, il ce terminera forcement un jour, et ce jour là les deux n’en souffriront pas ils ne s’aimaient pas comme l’amour le veut et c’est cela qui fait qu’on peut remarquer qu’ils ne s’aimaient pas comme le veut le mot « amour » ! L’amour est un sentiment envers un être ou une chose qui pousse les personnes qui le ressentent à adopter un comportement, plus ou moins rationnel, les entraînant principalement à rechercher une proximité pouvant être tendre, physique, passionnée, intellectuelle, spirituelle, voire imaginaire, vis-à-vis de l'objet de cet amour. Je regrettais mes pensées envers Innocence et les Blood au fond ils n’avaient que tout fait pour m’aider. Bella en premier.

    _ Je ne devrais pas exaucer tes vœux et te tuer espèce d'abomination, mais je n'ai plus le choix maintenant, je vais faire disparaitre ton corps et personne ne se doutera jamais de rien. Tu me remercieras un jour, j'ai bien l'intention de te retrouver en enfer ma petite Ella...

    J’avais compris avant de dire un mot, cependant je plongeais mes yeux dans les siens, lui transmettant un étrange remerciement.

    « Aloha …

    Je plongeais dans les ténèbres, un dernier souffle sur mon être, un dernier regard et une dernière lueur

    « Josh … »

    Prononçais-je avant de m’envoler vers l’enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Bella M. Cullen
    FABULOUSADMIN Anyone else but you

avatar

▬ prénom / pseudo : El0' & Smile
▬ nombre de messages : 3152
▬ Copyright : avatar = lilo / signature = smile(y)
♦ reflection :

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: Re: La mort si proche | Ahola   31.01.10 22:00

    Le matin s'était levé tellement naturellement que je ne l'avais pas vu venir. J'avais ouvert les yeux dans les bras d'Edward, sereine et heureuse d'une nuit passée avec mon amour, ma moitié. Nos formes s'épousaient parfaitement et je profitai au maximum de sa douce peau de marbre et des bosses que formaient ses forts muscles. Je voulais rester là, éternellement. Mais entre soupirs et frottement des yeux, je dus me résoudre à sortir du lit car j'avais du travail aujourd'hui. C'était mon jour de corvée et j'accompagnais Jennifer à la recherche du repas de midi. Je sortis donc du lit, laissant Edward seul. Je rejoignis la sale de bain et refermai la porte. J'entrai dans la cabine de douche et mis l'eau en marche. En un rien de temps, elle se mit à couler sur mon visage, sur mes épaules, mes seins, mon ventre, ... jusqu'à rejoindre la bouche d'évacuation de l'eau. Je me lavai correctement et me rinçai avant de sortir de la cabine. Je mis mes pieds dégoulinant sur le tapis de douche et commençai à m'essuyer dans tous les sens. Je remis mon peignoir et sortis pieds nus sur le carrelage de la salle de bain, puis sur le parquet de la chambre. J'ouvris mon armoire et attrapai un jean slim bleu foncé, et un chemisier à carreaux rouge. Je m'habillai, mis mes bottes à talons et sortis de la chambre, mon sac à la main.

    La journée ne fut pas la meilleure du monde. Le soleil brillait de milles feux et je dus éviter au mieux tous les rayons qui me rendaient vulnérables face au monde. Si ces satanés humains découvraient mon secret, je serai morte, que je sois tuée par les Volturi, les Blood & Shadow ou bien les humains déterminés. Je passai donc dans les ruelles et rapportai facilement des gens qui étaient assez saoul pour tomber dans un piège plus bête que n'importe quel jeu. Vers le début de l'après-midi, nous avions assez d'humain pour nourrir une tribu de plus de cinquante vampires, mais avec seulement dix vampires, nous, Blood & Shadow, arrivons à les tuer tous en à peine une heure. Je rejoignis finalement Jennifer dans notre petite camionnette que nous utilisions pour chaque recherche à l'homme et nous retournâmes au château.

    Les routes étaient bouchées mais nous arrivâmes tout de même avant treize heures. Nous installâmes les gens dans la grande salle à manger et leur regard plus terrifié que jamais me faisait perdre l'appétit. Depuis le retour d'Edward, j'avais de plus en plus de mal à tuer ces humains alors que lui, continuait à se nourrir de sang animal. Du coup, Innocence accepta de me laisser me nourrir avec Edward de temps en temps car elle craignait beaucoup trop ma mort. Aujourd'hui, je décidai donc de m'abstenir de sang humain et retournai dans ma chambre. Elle était malheureusement vide et je ne savais pas où Edward était allé. Du coup, je me résolus à errer dans les couloirs sans but particulier. J'arrivai finalement devant la porte de la chambre d'Ella. J'entendis du bruit à l'intérieur, du coup, je me dis qu'elle devait sûrement encore s'y trouver, du coup, je frappai à la porte. Personne ne répondit, j'entrouvris doucement la porte et la trouvai vide. Seule la fenêtre ouverte subsistait ...

    Soudain un coup de fil s'interposa dans ma réflexion. Je vis le prénom d'Alice apparaître sur l'écran. Je sursautai ... Que me voulait-elle ? A chaque fois qu'elle m'appelait, quelque chose de mal se passait. Je répondis et entendis la voix affolée d'Alice =

    - Bella bella bella ! Oh mon Dieu, dépêche toi, pars dans la forêt, Ella a besoin de toi. Quelqu'un est en train de tenter de la tuer !

    Avant même qu'elle puisse ajouter quelque chose, j'avais déjà sauté par la fenêtre ouverte de la chambre d'Ella et était déjà à la recherche de mon amie de toujours. Je tenais toujours le téléphone entre mon oreille et ma main droite et finis par dire =

    - Merci Alice. Je dois y aller !

    Quand je trouvai finalement Ella. Je trouvai Aloha penchée au dessus d'elle. Cette dernière avait les mains absorbées d'une substance indéfinissable. Ce ne pouvait pas être du sang, mais je ne savais pas trop ce que c'était. Je fus d'abord prise d'un frisson quand je me rendis compte qu'Ella ne bougeait plus, puis je courus vers elle et la secouai dans tous les sens =

    - Ella non ! Reviens Ella ! J'ai besoin de toi ! Tu n'as pas le droit de partir comme ça. Jake a besoin de toi ! Que vais-je lui dire ? Je t'en supplie !

    Puis je me tournai vers Aloha à qui je faisais amplement confiance. Je la suppliai, les yeux emplies de larmes =

    - Va chercher Innocence, je t'en prie !

    Elle partit immédiatement, me laissant seule, Ella dans mes bras. J'étais désespérée. Je ne pouvais pas croire qu'elle était partie, qu'elle allait me quitter. Il fallait qu'elle ouvre les yeux ... J'avais encore tellement de choses à lui dire ...

_________________
    I miss my family
    Everyday, I'm thinking about us
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-beginning.forumpro.fr
Aloha K.Verley
    Don't be shy, come see Aloha..

avatar

▬ prénom / pseudo : Héléna
▬ nombre de messages : 72
▬ Copyright : Acide édulcoré
♦ reflection :

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: Re: La mort si proche | Ahola   01.02.10 20:59

    Bella se tenait maintenant derrière moi, à mes traits et ma tristesse feinte si finement jouée elle se rendit immédiatement compte de la situation, alors que je lui laissais la place près du corps de son amie, je me levais tout en observant la scène. Bella hurlait, criait, elle semblait complètement démente. Je n'éprouvais aucun remords face à mon geste, ce n'était pas mon genre mais maintenant que je réalisais la tristesse de Bella, je me sentais bizarre, comme chamboulée. Il est vrai que je n'avais jamais assisté à la tristesse d'un proche d'une personne que je venais d'assassiner froidement. C'était pour moi l'ordre des choses, le grand équilibre de la nature. Je n'avais jamais reçu d'amour, je ne savais pas ce que c'était et maintenant que Bella semblait au fond du gouffre, je m'en voulais de lui avoir prodigué ce malheur, elle qui au fond était une de mes bonnes amies, malgré ses manies bizarres...

    De bout contre l'arbre, je devinais que Bella ne laisserait jamais son amie partir de cette façon, pourtant c'était trop tard, la seule délivrance possible pour Ella était de brûler au milieu d'un brasier afin qu'elle ne se retrouve pas coincé dans les limbes pour toujours.

    _J'y vais !


    Sans réfléchir je courus aussi vite que je pu, la forêt défila encore une fois à toute vitesse devant mes yeux, bien entendu je n'allais pas chercher Innocence. M'arrêtant sur un tronc, je repensais au regard suppliant de Bella. 5 minutes passèrent où le vide s'était emparé de mon esprit, je revins près de ma semblable.

    _Désolée Bella, je ne l'ai pas trouvée.. J'ai le nez emplit de l'odeur du "sang" d'Ella, je n'ai pas retrouvé sa piste...

    Excuse totalement plausible. Je m'accroupis près de mon amie et la pris dans mes bras. Il fallait qu'elle accepte qu'Ella s'en aille. Et surtout que son corps brûle pour laisser s'envoler en fumée et à jamais toute preuve de ma culpabilité...

    _Tu sais le meilleur pour elle maintenant, ça serait de l'immoler. On ne peut plus rien faire, au moins protégeons la des animaux de la forêt qui la dépècerait et souilleraient son corps...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort si proche | Ahola   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort si proche | Ahola
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mort, un cadeau?
» Mort d'un Ami...
» mika ahola decede!!!!
» Undertaker serait mort !!!!
» Dieu de la mort : 03/2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: » Surroundings :: — Foret-
Sauter vers: