AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Il faut être maître de soi pour être maître du monde" [Pv Eleaonor]

Aller en bas 
AuteurMessage
Demetri Volturi

avatar

▬ prénom / pseudo : Daysha
▬ nombre de messages : 211
♦ reflection :

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: "Il faut être maître de soi pour être maître du monde" [Pv Eleaonor]   27.12.09 22:29


"Il faut être maître de soi
pour être maître du monde"

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

    Voilà plusieurs jours que les Volturi étaient arrivés à Los Angeles, ils avaient déjà fait plusieurs fois le tour de la ville afin d'avoir des renseignements. Le problème de L.A. c'est que c'est un bien trop grande ville et qu'il y est, même pour un vampire, bien difficile de s'y repérer. Demetri, lui, se repérait entre autre grâce aux gens qui tenaient des magasins et c'était, quelque part, un moyen fort ingénieux de se repérer facilement. Lui, il avait ce don, alors pourquoi ne pas en profiter. Aujourd'hui, ils avaient décidé de se reposer un petit peu, leurs maîtres ne leur en voudraient certainement pas. C'est très fatiguant de surveillé des vampires, car ils ont des dons forts dur à éviter, surtout étant un vampire soit même. Afin de ne pas se fatiguer, Demetri s'envola dans la forêt autour de la ville. Il était sûr de ne trouver personne. Et puis, s'il y avait quelques promeneurs, il pourrait au moins se nourrir, c'était le côté positif.

    Il était parti à environ dix heures du matin afin de profiter de la ville qui se lève. En effet, Los Angeles est une ville qui bouge tout le temps et au petit matin c'est beau de voir certain se coucher, d'autre se lever et surtout très marrant. Il avait passé la nuit dans une boîte de nuit. Pourquoi ne pas profiter de sa beauté pour s'amuser. C'est vrai que la vie à Volterra est très rustique et que ça peut être très éducatif et ludique de s'amuser un peu, c'était en quelque sorte le moyen de repos des vampires, s'amuser. Il est vrai qu'ils ont bien assez de problèmes comme ça, donc pourquoi ne pas se détendre de temps en temps. Dans le bar, il avait fait la rencontre d'une très belle fille, seule, il n'aurait eu aucun problème à l'isoler pour pouvoir se faire plaisir mais, il avait décidé, on ne sait pourquoi de la laisser en vie, c'était gentil de sa part. En même temps, il avait passé une très bonne soirée, il remercia donc la jeune femme à sa façon en la laissant vivre.

    La forêt était légèrement éclairée par le soleil californien qui donnait un aspect vert clair à tout ce qu'il y avait autour de lui. Il souriait voyant à quel point c'était beau d'être ici. Il s'en émerveillait presque, il est vrai que de passer sa vie cloîtré sous terre n'est pas forcement reposante et il est facile de s'émerveiller au moindre soupçon de vie. Il se mit à courir, à parcourir rapidement la forêt, en observant chaque partiel de vie. Il courrait assez vite, même si c'était loin d'être son domaine de prédilection. Mais depuis le temps qu'il vivait, il était devenu très véloce. Par chance, il tomba exactement sur ce qu'il attendait, deux voyageurs qui se promenait, ils étaient bien isolés, à l'endroit où ils se trouvaient, ils auraient facilement pu mourir de n'importe quoi, il ne pu donc que sauté sur l'occasion. Il se posta en face d'eux et souriait. Eux, le regardait inquiet, ils avaient raison et avec rapidité, Demetri tua le premier en lui brisant la nuque tandis qu'il tua le second en buvant son sang. Il bu donc le sang du premier après celui du second. Ils avaient très bon goût. Histoire de rentabiliser la chose, Demetri se débrouilla pour leur faire quelque blessures et voilà tout était parfait, il pouvait partir.

    Tandis qu'il courrait, une délicieuse odeur arriva jusqu'à son nez, ce n'était pas une odeur de sang, ce n'était pas humain. C'était un vampire et de loin il pouvait même dire que c'était une femelle. Il courra en sa direction, elle se trouvait à moins d'un kilomètre, il se trouva donc à côté d'elle en tout juste trente secondes. Elle était au centre d'une clairière, elle avait les cheveux bruns. Il se demandait donc ce qu'elle faisait là. Peut-être la même chose que lui. Il sourit et attendit qu'elle se retourne.

    -Enchanté Mademoiselle, heureux de vous connaître. Je suis Demetri Volturi, il s'inclina légèrement. Et vous donc, qui êtes-vous, si cela n'est pas indiscret ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"Il faut être maître de soi pour être maître du monde" [Pv Eleaonor]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut-il ne pas croire en Dieu pour aimer l'Humain ?
» 01 - Qu'est-ce qu'une "vectorisation" ? Pourquoi faut-il vectoriser ? Est-ce indispensable ?
» Corruption, corruption, même chez les futurs "Républicains" - ou faut-il dire déjà "Ripouxblicains" ?
» Figurines "il faut sauver le soldat Rian"
» B.A.BA pour bien débuter.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: » Surroundings :: — Foret-
Sauter vers: