AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 •• on court à travers les siècles, mais c'est toujours la même chevauchée ; pv. ella

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyle H. Snow

avatar

▬ prénom / pseudo : louu'
▬ nombre de messages : 11
▬ Copyright : Acide Edulcolore et Fanpop
♦ reflection : (L)

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: •• on court à travers les siècles, mais c'est toujours la même chevauchée ; pv. ella   20.12.09 20:32




de l'ombre à la lumière .


    Encore une journée baignée dans l'ennuie le plus total au château. Depuis quelques jours, je ne savais que faire. Fatiguée ? Non, comment pourrais-je avoir envie de dormir, c'était inconcevable. Par moment, je peux l'avouer, je regrettais ces besoins futiles d'humains, mais ce n'était que par moment de faiblesse, ou nostalgie ... Quoiqu'il en soit, ce matin-ci, je ne savais vraiment pas quoi faire. Ne trouvant le couple Blood nul part dans le château, je n'avais personne à servir. Ce n'était pas dans mes habitudes de ne rien faire. J'avais aussi la plus totale horreur de ne rien faire. Je décidais donc d'aller à la bibliothèque du château. Ouvrir un ou deux livres ne me feraient pas de mal, même si j'avais déjà pu étudier sous toutes les formes toutes les antiquités renfermées dans les quatre coins de cette salle. M'y rendre fut rapide, pousser la lourde porte aussi, choisir un livre qui pourrait être plus intéressant que les autres, c'était ça le plus dur. Enfin de compte, je me retrouvais à trainer entre les grandes étagères remplis de livres qui ne représentaient rien de très passionnants à mes yeux. J'avais envie de parler avec quelqu'un, je ne sais pas, rire un peu, partager des choses ... Mais la seule personne a qui je parle ici, mis à part les Blood, c'est Ella. Elle me manquait beaucoup, mais j'étais tellement ailleurs en ce moment que je n'avais même pas prit la peine d'essayer de la trouver. C'était la seule qui pouvait me faire oublier tout ça, me changer les idées en ce moment. Je donnerais beaucoup pour la revoir. Perdu dans mes pensés, je me rendis compte quelques instants plus tard que je n'étais plus dans la bibliothèque, mais dans le salon. Ouais, ça devenait vraiment grave ...

    Je pris alors place sur le canapé. Moi qui était toujours optimiste, je peux dire qu'en ce moment, j'avais pas la tête à sourire et m'amuser. D'où ça venait de ma part ce manque total de motivation ? J'en savais trop rien. C'était très silencieux en ce moment ici. Beaucoup de choses avaient l'air de se passer, mais je n'avais pas besoin d'être mis au courant apparemment. Tout ce dont je voulais, c'était une vie sociale pour le moment, rien d'autre. Je m'affalais totalement dans le canapé, sachant que j'étais seul. Les yeux sur le plafond, je me demandais quoi faire. Je ne savais pas quelle heure il était, ni quel jour nous étions. Peu m'importait à vrai dire. Mon regard s'assombrit doucement. J'avais tellement mal à la tête à force de réfléchir, c'est pas bon pour la santé de surchauffer un cerveau. À l'instant où je me crus vraiment seul, une main se posait sur mon épaule. Je posa ma main directement sur l'endroit du contact.

    - À qui ais-je l'honneur ?

    N'étant ni fort pour les devinettes, ni décider à ouvrir les yeux, je préfèrais laisser à la personne ici présente le soin de se présenter. Bien entendu, si elle avait essayé de me faire peur, c'était perdu d'avance, mais ça aurait vraiment pu marcher ... si je n'étais pas ce que j'étais, cela va de soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: •• on court à travers les siècles, mais c'est toujours la même chevauchée ; pv. ella   25.12.09 23:09



de l'ombre à la lumière .


    Je m’adossais à la fenêtre, balayant la ville du regard, observant ce qui avait été mien il y a trois ans …enfin tout était différent, puis qu’il y a trois ans était en fait l’époque que j’étais en train de vivre. J’avais encore du mal à me faire à cette idée quand je me plongeais dans cette réalité. Mais les questions s’avéreraient inutiles surtout que ce retour en arrière était un véritable miracle. Me retournant pour faire face à la fenêtre, je regardais le paysage, cherchant à savoir ce que j’avais fait il y a trois, à cette date précise et à cette heure précise. J’aurais sûrement été sur ce nouvel album qui n’avait jamais vu le jour, Ainsi, les souvenirs me reviennent et actuellement j’aurais dû être en morte à ce moment précis.

    Et le temps changeait déjà son cours car je n’étais pas sortit de ce château et que je ne prenais aucun appel. Je ne tenais plus tellement à ma carrière de toute façon, vu le futur que l’on m’avait réservé. Me décollant de la fenêtre, je pris ma veste que j’enfilais avant de poser une paire de lunettes sur mon nez. J’étais moins connu désormais et donc légèrement plus tranquille, mais ce n’était pas pour autant que les paparazzis ne me suivaient pas à la trace. Quand à l’ancienne Ella, elle était morte. Fermant les yeux, je me rendis pourtant compte que l’imaginer m’était trop douloureux car évidemment, je n’avais que sa mort en tête, et je serrais les dents violemment … Josh.

    Je senti du haut de la tour, la présence de Kyle, ce petit vampire innocent. Tel un frère, il était réellement un soutien ici, important et un peu vital dans ce nouveau monde. Je suivis son odeur à travers les différentes pièces, ce qui me conduisit ensuite au salon, je ne pris le temps de m’arrêter devant Jennifer, je me contentais de pousser la porte et de me joindre à lui.

    - À qui ais-je l'honneur ?

    Je passais par-dessus le canapé pour m’assoir jambe contre poitrine à ses cotés. Pendant une seconde je tentais d’observer son regard, et son calme, me demandant bien ce qu’il regarder, le néant … encore une fois.

    « - C’est moi … Ella … qui d’autre.

    Il ouvrit les yeux, son sublime regard se déposant sur moi, ainsi que sa main glacée sur la mienne, signe d’une amitié, notre amitié. Kyle était un garçon assez timide, je ne le voyais que rarement discutée avec Carter et Innocence, même avec Bella ou les autres vampires qui orné ce château.

    « - Que fais tu ici ? Seul

Revenir en haut Aller en bas
Kyle H. Snow

avatar

▬ prénom / pseudo : louu'
▬ nombre de messages : 11
▬ Copyright : Acide Edulcolore et Fanpop
♦ reflection : (L)

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: Re: •• on court à travers les siècles, mais c'est toujours la même chevauchée ; pv. ella   29.12.09 21:16




de l'ombre à la lumière .


    C'était silencieux, comme j'aimais. Pourquoi j'ai bloqué ma respiration au lieu de tricher et respirer l'odeur de cette personne, je ne savais pas; un besoin intense de suspens ? Peut-être, oui. Pendant un moment, j'étais loin, très loin d'ici. Je rêvais éveillée que j'étais avec elle. Son sourire, son parfum, elle me manquait, ma petite sœur. Tout était beau, jusqu'à ce que tout soit sombre, rouge, rouge sang ... J'ouvris mes yeux à ce moment-là et respira un bout coup. Ah, Ella, j'avais presque oublier. Mon regard se posa sur elle. Un sourire feins sur mon visage. C'est vrai, qui pourrait-être ici mis à part elle, me parler aussi calmement et tout ça, si ce n'est elle. Quand je la voyais, c'était comme si je revoyais ma sœur en elle. Je posa ma main sur la sienne. J'étais très content, même si je ne l'extériorisais pas vraiment, qu'elle soit là avec moi. Au lieu de penser au passé, je pouvais penser au présent et c'était mieux pour moi et ma conscience.

    « - Que fais tu ici ? Seul

    Je ne répondis pas de suite. Que lui répondre à part " Je ne sais pas " ? parce que c'était ce que je pensais. J'étais ici totalement par hasard et par flemme total de sortir ou faire autre chose. C'était calme dans cette pièce, c'est tout. Et je m'ennuyais beaucoup. Avec ça, être seul était un choix. Je rabattis comme Ella mes jambes sur ma poitrine et posa ma tête sur mes genoux. Ma main toujours posée sur la sienne, je ferma une seconde fois les yeux. Le noir, l'absence de couleur, c'était si simple. Je n'avais plus envie de penser, pendant une fraction de seconde, à plus rien, ne plus être ici avec Ella, ne plus penser à " avant " et pouvoir juste oublier tout ça l'espace d'un temps.

    - Excuse moi Ella, j'étais perdu dans mes pensés. Et je sais pas vraiment pourquoi je suis là, c'est une très bonne question à laquelle je n'ai pas de réponse et seul ... Bah je le suis plus vu que tu es là !

    Je souris, les yeux fermés. Pas top comme réponse, mais j'avais eu l'impression d'avoir déchirer l'atmosphère en prenant la parole, alors j'avoue que j'ai un peu cafouillé. Ce silence, je n'avais pas pu le supporter au bout d'un moment. J'avais eu envie de tout casser après la mort de ma sœur. Réaction normale, hein, après la mort d'un être cher. Quand on perd des membres de sa famille aussi proche, on se dit que tout est fini, ou que ce n'est pas juste et qu'il doit y avoir une vengeance. Deuxième option. Au lieu de m'apitoyer sur mon sort et celui de ma sœur, j'ai tout fait pour la venger, mais en vain, avant d'arriver ici. J'ai vendu mon âme au diable, mais ça vaut mieux que devenir totalement fou ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: •• on court à travers les siècles, mais c'est toujours la même chevauchée ; pv. ella   

Revenir en haut Aller en bas
 
•• on court à travers les siècles, mais c'est toujours la même chevauchée ; pv. ella
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [1355] : Inès de Castro (série Rois et Reines trucidés à travers les siècles)
» Diverses & Intéressantes Opinions Sur l'Islam A Travers Les Siècles
» Court métrage "Flic, mais pas que..." Gh3
» La mode, la beauté à travers les âges
» La Guerre à travers les âges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: » Home :: — The Shadow's Castle-
Sauter vers: