AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Me, Myself and I. { PV Nessie }

Aller en bas 
AuteurMessage
Holly K. O'Connell

avatar

▬ prénom / pseudo : Alcoholl
▬ nombre de messages : 138
▬ Copyright : Avatar ;; Acide Edulcoré =)
♦ reflection :

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: Me, Myself and I. { PV Nessie }   17.06.09 2:55

»



♪ Me, Myself and I.


    Je tremble, des frissons me parcours le corps en entier. Il fait sombre autour de moi et je ne vois pratiquement rien. Il y a aussi un énorme silence qui pèse dans se trou sombre. Juste ma respiration qui se fait de plus en plus haletante se fait entendre dans cette pièce qui m’étouffe complètement . . . Ou je-suis ? Voilà la seule phrase qui me vient à l’esprit. Mes yeux endoloris commencent à s’habituer de mieux en mieux avec la noirceur des lieux. Je peux enfin distinguer dans quel sorte d’endroit je suis. Ce que je voie me rend dingue : je suis dans une pièce circulaire faite uniquement de roches remplis pratiquement juste de poussières qui me rend aveugle et qui me donne du mal à respirer. Je sens que je vais suffoquer ! Mais aussi, la panique a prit possession de mon pauvres corps meurtrit. Mes yeux se remplissent d’eaux instinctivement. Non, je ne veux pas revivre cela ! Je ne veux pas me faire torturer comme la première fois ! Mais qu’est-ce que je leur ai fait à ceux-là !? Rien ! Rien du tout ! Je ne les connais même pas ! Pourquoi me veulent-ils du mal ? . . . Pourquoi !? J’en ai aucune idée et je crois que je vais jamais vraiment le savoir . . . Et si cette deuxièmement fois était la dernière ? Je parle dans le sens que si cette deuxième expérience était la dernière chose qu’il allait m’arriver dans ma vie ? Oui, peut-être que cette deuxièmement fois me tuera . . . Cette idée fis déborder le vase. Cette fois-ci ma vue était complètement brouillée par tous les larmes qui coulaient de mes yeux. Je sentis soudain une nouvelle force naître en moi. Comme si le fait de quitter ceux qui m’était cher sans leur dire un au revoir m’avait redonnée les forces qui me manquais. Je me levais d’un coup malgré la douleur qui me ravageait tout les membres de mon corps et place mes mains droites devant moi. Jamais je n’avais vraiment utilisée et appris à contrôler mon pouvoir mais aujourd’hui j’avais bien l’intention de l’utiliser ainsi que d’apprendre comment le contrôler. Je n’allais pas me laisser me faire torturer comme la première fois ! Ils ne savent peut-être pas qu’avec leurs expériences ils m’ont donnée un pouvoir, du moins, assez dangereux. Mais aujourd’hui ils allaient le savoir et allaient regretter de m’avoir faite souffrir ainsi que tous les autres qui avaient été dans l’avion avec moi. Mes mains toujours placées devant moi, je laissais sortir de mes deux paumes un éclair électrique de couleur bleu foncé électrique dans la direction d’un petit trou qui laissait à peine pénétrer de faibles lueurs de lumière. Tout d’abord rien ne se passa puis peu à peu le trou commença à craquer jusqu’à ce que tout le mur s’effondre en poussière me laissant voir la mer et son beau coucher de soleil. Puis, lorsque je voulus sortir de la pièce, de larges bras musclés me saisissent par la taille et me leva de terre. Je compris toute suite se qui se passa : il allait m’amener dans la salle ou ils allaient encore une fois me torturer pendant des heures et des heures . . . Je commençais à me débattre de toutes mes forces et à crier au secoure mes rien ne m’aida vraiment. Après avoir dépensée toute mon énergie à me débattre, je sombrais dans le coma pour avoir perdus autant d’énergie. Lorsque je me réveillais, une lumière puissante m’aveugla puis ma vue s’habitua et je pus voir que j’étais attacher sur une chaise et que j’étais dans la même pièce ou je m’étais faite torturer ! Quatre visages apparurent soudains au dessus du mien. Un cri de panique s’échappa de mes lèvres pendant qu’une aiguille s’enfonça dans mon cou . . .


– Wake Up, It Was Just A Nightmare. –


    Je me réveillais complètement en sueur. Tout mon corps dégoulinait de sueur. Je regardais le cadran qui indiquait 10h30 du matin. Mon dieu, j’avais dormis assez longtemps pour quelqu’un qui venait de faire un terrible cauchemar comme le mien . . . J’ôtais les couvertures qui était par-dessus moi et alla devant mon énorme miroir. Je pris un élastique qui trainait par là et attacha mes cheveux en un chignon au dessus de ma tête. Quelques petites mèches rebelles blondes platine se collèrent sur mon visage remplis de sueur. Je n’osais même pas me regarder dans le miroir. Je devais tellement être une horreur ce matin ! =O Je me dirigea donc nu-pieds dans l’énorme salle de bain que comptait ma magnifique maison hors de prix. Je pris une douche extrêmement froide pour me remettre les idées en place. Cela faisait, du moins, beaucoup de jours déjà que je ne cessais de faire ce terrible cauchemar . . . Je donnerais n’importe quoi pour ne plus pouvoir dormir et de ne plus rêver à ça ! Mais bon, j’avais pas entendus parler de médicaments qui nous empêchait de dormir ou de faire des cauchemars. J’avais déjà pensée à plusieurs reprises de m’acheter un capteur de rêves pour les cauchemars Indien. Mais j’avais toujours remis mon idée en doute parce que vraiment, j’exagérais là ! Et aussi, qui nous dit que ça marche pour de vrai ? M’enfin bref, après un assez bon moment passer sous l’eau gelée, je sortis enfin de la douche m’enroulant une serviette autour du corps. Je marchais jusqu’à ma chambre laissant des gouttelettes d’eau derrière moi. Boff, la femme de ménage allait tout ramasser. C’était son job, non ? Comme l’habitude, je pris au moins plusieurs heures avant de m’habiller, me maquiller et de ma coiffer comme je le voulais. Aujourd’hui j’avais décidée d’aller relaxer dans un endroit calme. Le Starbucks m’avait semblée l’endroit idéale. Lorsque je fus totalement prête, je pris mon ordinateur portable, mes clés, mes lunettes de soleil que je mis sur ma tête et sortis dehors.

    Je marchais assez longtemps avant d’apercevoir enfin le Starbucks au coin de la rue ou je me trouvais. Je pénétrais dans le petit bistro et alla directement m’assoir à une table plus éloignée que les autres. Je n’avais jamais vraiment aimée être en compagnies de personnes que je ne connaissais pas. J’allumais mon ordinateur portable sans files et commença mon travaux pour l’école. Et oui, comme que je n’avais plus rien à faire de mes journées, j’avais décidée de retourner à l’école pour passer le temps. Bahh, heeuu, pour mieux dire, j’avais décidée de faire l’école par internet c’était plus simple. Et puis, si un jour l’envi ne me prenais plus de continuer l’école, j’avais juste à arrêter. C’est pas comme si ils allaient m’appeler chez moi pour me demander pourquoi j’allais plus à l’école si je le faisais pas internet ! Mais bon, tout ça pour dire que je continuais le travail que j’avais commencée pour l’école. Quelques instants après mon arrivée, quelqu’un qui travaillait au Starbucks me demanda si je désirais quelque chose. Je lui répondis que je désirais qu’un Cappuccino Glacé à la vanille. Même pas quelques minutes après ma commande, mon verre était sur ma table. Décidemment, le service ici était vraiment rapide. Voilà pourquoi ce bistro était aussi populaire ! Je payais ma commande et donna un pourboire à la personne qui m’avais servis. Je restais quelques heures au Starbuck jusqu’à ce que je sois tannée d’être assis ici. Je ferma donc mon ordinateur portable, ramassa mes affaires et me dirigea vers la sortie. Étant dans la lune, mon regard regardait le sol. Alors, je ne remarquais pas qu’une jeune femme rentrait en même temps que moi je décidais de sortir. Un fracas se fit entendre lorsque je fonçais dans celle-ci. Juste mes clés et mes crayons étaient tombés sur le sol. Une chance, sinon mon ordinateur se saurait briser un milles morceaux, c’est sûr ! Je levais les yeux pour voir dans quoi j’étais rentée. Je fus étonnement stupéfaite de voir que c’était dans une jeune femme et non un mur de briques ! =O Je me pencha rapidement et ramassa mes affaires avant de baisser timidement les yeux vers le sol.

    » Je . . . heeuu . . . désolée . . . Je sais pas ce qui ma pris de pas regarder devant moi. Je suis idiote, désolée . . .





    { Désolée, poste minable. >.< Je me reprendrais au prochain ! x) }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée C. Cullen
Dream as if you'll live forever
avatar

▬ prénom / pseudo : Choupi Choup's
▬ nombre de messages : 1172
♦ reflection :

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: Re: Me, Myself and I. { PV Nessie }   18.06.09 0:43

Les rêves...Ils nous trsnaportent toujours vers un monde rêvé, un monde inconnu et admiré. Jamais tu ne sais où il se trouve, tu ne le connaît que lorsque tes yeux se ferme et lorsque ton imagination s'embale. Ils te transprotent vers un monde interdit aux autres, que toi seule connaît et peut profiter. Là se toruve tes plus chers désirs, tes envies les plus puissante. Là se trouve tous ce dont tu rêve en secret, ce à quoi tu imagine ta vie. Oui, le lieux où se trouve les rêves est secret, tu le perds au matin venu et le retrouve lorsque tes yeux se referment. Malheureusement pour moi, la nuit, Jake voyait tout ce dont à quoi je rêvais. C'était assez gênant parfois, mais il avait appris à ne plus en parler... J'aurais tout de même préférer garder ce monde à moi toute seule. On dit que le coeur d'une femme est un océan de secret, et ma fois c'est bien vrai. Une femme porte sur son dos le poids des années, le poids des enfants. Elle a des secrets inavouables au fond d'elle. C'est son droit, l'unique chose que personne ne pourra jamais touché. Et même encore, il y a toujours un homme qui résussi à toucher ton coeur d'une façon tellement puissante que tu ne peux pas résister, que tu lui livres corps et âmes ton corps et tes moindres secret. Tu veux, tout d'un coup qu'il te conaisse mieux que personne, tu veux lui appartenir plus qu'à n'importe qui et tu t'accorche d'une manière tellement puissante, malgré toute les promesse que tu t'avais faite de ne jamais retomber dans le panneaux, de ne jamais dépendre de quelqu'un, pour ne pas te faire briser le coeur. Mais, le seul fait que se soit lui, tout s'effondre et tu te dis qu'il est le seul à qui tu permettra de te briser le coeur un jour, même si tu sais que tu ne t'en remettra probablement jamais. Les rêves d'une femme mènent souvent là. À l'amour, la chose dont toute, nous rêvons jour et nuit, depuis que nous avons écouté à l'âge de 5 ans les histoires de Cendrillon, d'Ariel la petite sirène et de la belle au bois dormant. Depuis toujours, depuis tellement longtemps, nous pensons au prince charmant, à celui qui te protègera pour le reste de ta vie, celui qui saura t'aimer comme personne. Alors, au finale, le coeur d'une femme n'est pas si secret que ça, parce que au fond, tout le monde sait ce à quoi les femmes aspirent, seulement à l'amour. Ce fantasme qui un jour devient réalité. C'est alors le plus beau jour de notre vie, et on se dit que plus rien ne pourra briser ce bonheur. S'aime jusqu'à l'aube, s'aimer comme jamais. C'est ça l'amour, c'est ça que montre les rêves....

{...}


Je me réveillais tranquillement. Le rêve que je venais de faire n'était pas vraiment un rêve si on y repense. C'était plutôt une genre de constatation que ma tête m'avait faite pendant que j'étais plongé dans les bras de morphée. Et puisque Jake m'entourait la taille de ses bras fort et musclé, il avait probablement eu la même constatation. je trouvais cela assez amusant. C'était spécial, ce que nous vivions et mon rêve s'avérait vrai. J'avais rêvé toute ma vie d'un amour réel et pur, et maitnenant que je le vivais, j'avais l'impression que rien ne pourrait me le retirer. De plus, ce que Jake et moi vivions était particulier, nous nous aimions d'une manière aveugle et démesuré. Si l'un souffrait, l'autre le ressentait. La séparation de nos duex corps trop longtemps était toujours douloureuse, ne pas savoir où se trouvait l'autre était intuiétant tout le temps, le sentir en danger était insupportable. Nous étions comme prisonnier d'un amour passioné et plus fort que nous deux réunis. Nous étions qu'un, en deux corps séparer. C'était étrange et amusant. Nous pouvions vivre une vie de pure bonheur à longeur de temps. Je vivais le rêve de toute les jeunes filles, je ne voulait jamais rien d'autre que lui. Ok!!! Je crois que vous avez pigé la situation! Je me levais silencieusement, ne voulant pas réveillé le loup qui dormait à côté de moi.Je me dirrigeais rapidement et silencieusement de mon lit à la salle de bain, ouvrant l'eau de la douche et passage et enlevant mon pyjama par la même occasion...Au fond, je n'enlevais pas grand chose, simplement un T-Shirt qui appartenait à Jake, beauocup trop grand pour moi, mais assez confortable. Je me précipitais sous l,eau chaude et réconfortante. J'adorais cela, la sensation de l'eau qui coule sur votre peau. J'y restais un bon moment, profitant de la maison silencieuse.Puis, le moment d'arrêter l'eau venu, trop rapidement, et je sortis enroulant une serviette autout de moi. Lorsque je passais de la salle de bain à la penderie, j'apperçus Jake, qui regardait le plafon avec les yeux à moitié ouvert encore plein de sommeil. Je souris, me dirrigeais vers lui avec mes cheveux mouille et ma serviette autour de ma taille. Il se retrouna vers moi et m'embrassa tranquillement durant plusieurs minutes. J'eus vraiment du mal à me lâcher de son étreinte, mais je devais me préparer, je devais faire des courses, il n'y avait plus rien à manger et nous étions seuls à la maison. Avant qu'il ne meurt de faim...je devais bien aller chercher de la nourriture. Je lui souris doucement avant de me rendre dans ma penderie. Je revêti une robe bien simple, assez sexy et parfaitement agancer avec mes nouvelles tongs. Je sortie de la penderie, embrassais une dernière fois Jake lui disant que j'allais acheter de la nourriture et sortie de ma chambre.

{...}


En ville, la chaleur était accablante, il faisait une de ses chaleurs, c'était épouvantable! je décidais alors de stationner ma porsch, sous les regard admirateur des hommes. Jecrois même qu'ils ne regardaient pas seulement la voiture... Jake en aurait été jaloux. Je souris à cette pensé. Me dirrigeant tranquillement vers le starbucks café, je décidais de me prendre un rafraichissement avant de partir faire l'épicerie. Je ne regardais pas devant moi, la tête dans les nuages, perdues dans mes pensé comme à mon habitude. J'étais plutôt rêveuse je l'admettais, en même temps d'être plein d'autre chose... Ok, j'ai vraiment les idées toutes à l'envers! >.< Je continuais ma marche jusqu'à ce que je percute quelqu'un, ou que quelqu'un me percute je ne sais pas. Mais, ce que je savais c'est que je n'avais pas bougé d'un poil, alors, la jeune femme devant moi devait bien se demander ce que je fesait là, elle devait avoirl'impression d'être entrer dans un mur. Je lui souris bêtement lorsqu'elle s'excusa.


Ne vous inquiétez pas...Je ne regardais pas non plus, Vous n'avez rien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holly K. O'Connell

avatar

▬ prénom / pseudo : Alcoholl
▬ nombre de messages : 138
▬ Copyright : Avatar ;; Acide Edulcoré =)
♦ reflection :

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: Re: Me, Myself and I. { PV Nessie }   18.06.09 18:42

»



    Non mais bordel ! C’était quoi mon problème aujourd’hui !? Première je rentrais comme une idiote dans une personne parce que je ne regardais pas en avant de moi et deuxièmement j’étais là à bafouiller des excuses comme une vrai attardée ! >.< Vraiment, aujourd’hui ce n’était pas mon jour. Mais bon, rien n’arrivait pour rien. Peut-être que cette jeune femme allait faire partie d’un bout de ma vie ? Ou peut-être que non . . . Mon dieu, j’avais le don de me poser des questions pour rien et de rien ! =O J’avais un peu rougis depuis l’accident, mais je gardais ma tête tellement basse que je crois qu’elle ne put constater que mes joues étaient devenues légèrement rosées . . . Alors que j’eue l’intention de la contourner et de partir même si elle ne m’avait pas encore répondu que c’était pas grave que je lui aille rentrée dedans, elle me demanda si j’allais bien. Si j’allais bien ? Oui. Bhen, heeuu, je sais plus . . . »_« J’avais légèrement mal à la tête parce que j’avais vraiment eue l’impression d’être rentrée dans un mur mais en faisant le bilan je peux très bien constater que oui, je vais bien. Et aussi, c’est pas plutôt moi qui devrais lui poser cette question ? C’est bien moi qui lui est rentrée dedans, non ? Ou peut-être que dans le fond c’est elle qui m’est rentrée dedans ? . . . Non, cela me semblerait illogique. Elle ressemblait tellement souple et agile . . . Elle ne ressemblait pas à le genre de fille qui vous rentre dedans comme ça parce qu’elle ne regardait pas devant elle. Mais moi, maladroite comme je suis . . . Et en plus mon physique aussi faisait douter les gens que j’étais quelque peu maladroite . . . Différemment à cette femme, du moins, avouons-le, jolie, moi j’étais tout-à-fait l’inverse ! : Petite, tête blonde platine, yeux bleus très étrange, et un corps extrêmement fragile juste à la vue mais aussi réellement : la nature ne ma pas donnée beaucoup, je dois dire . . . -_-‘’ Mais bon, je m’étais habituée à mon corps avec le temps et maintenant je faisais avec, quoi ! C’est pas comme si j’étais atroce là. Il y a plein d’autres personnes que je croise dans la rue qui sont hideuses ! Et aussi, beaucoup de mecs me reluquaient. ^^ Alors je devais être correcte. M’enfin bon. Tout ça pour dire que j’étais confuse au fait que c’était elle qui me demandait si j’étais correcte après le choc. Je levais soudain la tête pour pouvoir la regarder au complet et pour être polie lorsque j’allais lui répondre. Je savais encore vraiment pas quoi répondre. Pourtant, c’était une question assez simple, là ! C’pas comme si elle m’aurait demandée c’est qui qui chante « I Will Survive » Ou où se trouvait telle rue ou tel restaurant. M’enfin bon. Je me décidais soudain à lui répondre. J’optais pour une réponse assez simple que tout le monde aurait, probablement, répondu.

    » Huumm, oui ça va, merci. Je suis juste encore étourdie à cause du choc mais ça va aller.

    Faut dire que je m’étais férocement retenue pour ne pas lui dire qu’elle était dure comme une brique, bordel ! Non mais, j’étais presque sûre qu’en rentrant chez moi j’allais me découvrir des bleus ! Mais bon, peut-être qu’elle s’entraînait pour avoir des abdos ? Personnellement, j’aimais pas ça voir des filles avec un gros tas d’abdos, ça me faisait penser à un mec. >.< Et aussi, elle ne ressemblait pas vraiment battit. Bahh, heeuu, j’veux dire qu’elle ressemblait pas être une fille qui va s’entraîner au gym’. Nah, elle ressemblait plus au genre de fille qui va tout le temps magasiner dans les énormes centres d’achats. Mais bon, peu importe. J’allais pas commencer à me questionner sur elle, là. Si j’voulais en savoir plus sur elle j’avais juste à lui poser des questions. Okay, passe cette idée. Non mais, vous me voyez commencer à lui poser des questions pas rapport, comme ça, sur sa vie et sur elle ! Mon dieu, j’allais vraiment avoir d’l’air d’une espèce d’obsédée sexuelle pour femmes ! Alors mieux fallait que je me la ferme. ».« Non mais, c’est vrai, à chaque fois que j’ouvrais la bouche, c’est pour dire une connerie ! =O Même si j’ai quelque chose d’intelligent en tête, lorsque je le dis, ça sort d’une autre façon, du moins, assez étrange . . . J’ai jamais vraiment compris pourquoi sa faisait ça et je crois que ça aussi j’vais jamais le comprendre. Et ouais, j’comprenais pratiquement rien à mes résonnements. >.< Là était mon problème. Mais aussi, j’avoue ne pas vraiment vouloir le comprendre. Parce que j’suis sûre que ça va plus me mélanger qu’autre choses . . . Alors mieux faut laisser tout comme ça. Bref, je remarqua que cela faisait quelques minutes déjà que j’étais encore debout devant cette jeune femme à rien dire, perdus dans mes pensées. Seigneur ! Elle devrait vraiment me trouver pour une folle ! même si c’est ce que je suis 8D Non mais, une personne normale serait toute suite partie après avoir répondu. Mais moi, comme une pauvre conne, je restais là, devant elle, sans bouger d’un poil. Je secouais soudainement la tête assez énergiquement comme pour me réveiller un bon coup. Puis pour pas avoir d’l’air d’une vrai attardée, je leva les yeux vers la jeune femme et lui souris gentiment. C’était pas vraiment difficile de faire ça de ma part fus que je souriais pratiquement tout le temps.

    » Pour me faire pardonner, j’t’invite à prendre un verre.

    C’était la seule idée que j’avais eue en tête pour pas avoir d’l’air plus folle que j’en avais déjà d’l’air. -_-‘’ Et aussi, peut-être que l’ont pourraient devenir amis ? Elle me semblait assez sympathique comme personne, non ? J’avais déposée mes choses sur une table à proximité de moi et j’avais rentrée mes mains dans mon manteau. J’avais le don de faire ça lorsque je stressais un peu. Non que je stresse en ce moment mais que c’était pratiquement la première fois que j’invitais une personne à prendre un verre avec moi alors que je ne la connaissais même pas ! Vraiment, je m’améliorais de plus en plus que les jours avançaient. J’étais, du moins, assez fière de moi. 8D Non mais, ce que vous savez, pendant plusieurs années je dépendais que de ma sœur. Je ne faisais rien sans avoir son opinion. J’étais un vrai chien de poche avec elle. Qu’est-ce que vous voulez, elle était et est encore mon idole. Elle est ma grande sœur à moi . . . Bref, un jour Leena ma dit que je devais arrêter de dépendre d’elle et que je devais faire les choses par moi-même, que je n’avais pas toujours besoin de son opinion. Au début j’avais été triste pensant qu’elle ne voulait plus de moi mais après tout s’arrangea parce que je compris qu’elle faisait ça uniquement pour mon bien. Bref, c’est une des raisons pourquoi je suis pas vraiment sociable avec les autres. La deuxième est mon kidnappage et le fait que j’aille maintenant un pouvoir. Cela ma vraiment plus pousser à être à l’écart des autres parce que je pensais être un monstre . . . Et depuis je suis toujours mal alaise en compagnie de personnes que je ne connais pas. Alors le fait que je vienne d’inviter cette inconnue me procura une énorme joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée C. Cullen
Dream as if you'll live forever
avatar

▬ prénom / pseudo : Choupi Choup's
▬ nombre de messages : 1172
♦ reflection :

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: Re: Me, Myself and I. { PV Nessie }   21.06.09 0:54

Bon c'est vrai, j'avais la tête ailleurs, c'est vrai, je pensais à autre chose qu'à voir où je marchais, mais tout de même j'aurais pu faire un effort! J'étais rentré totalement et complètement dans cette jeune blonde et elle avait vraiment du trouver que j'étais un mur de brique! Pas ma faute, je suis un mur de brique!!! C'est pas de ma faute, ma nature vampirique à pris le dessus là-dessus. Bon, pour mes parents je suis pas dure du tout, mais pour une humainre à 100% je suis un mur! Je devrais vraiment regarder où je mets les pieds, je suis pas du genre super lunatique, mais quand ça me prend c'est terrible comme je peux être perdu! Ouais, vraiment perdus. Je ne sais d'ailleurs même pas à quoi je pensais avant d'entrer en collision avec la jeune fille, mais ça devait vraiment être quelque chose d'inutile, comme à mon habitude. De plus en plus je pensais à des choses entièrements stupides, des choses sans aucun but et qui n'auront jamais de but. Tient, juste hier je pensais à la température qu'il allait faire Samedi prochain. Faut vraiment avoir une vie ennuyant pour penser à ça. Et pourtant, ma vie et tout sauf ennuyante! J'ai une vie bien remplie... Du moins, à mon humble avis. >.< J'avais un petit ami avec qui je passais beaucoup de mon temps et le fait que se soit un modificateur, loup en pleine croissance toujours plein d'énergie était encore plus amusant. Et puis, qui pouvait se pleindre de s'ennuyer avec une famille de vampire. En plus Emmett toujours près à s'amuser, pas capable de rester assis trente secondes sauf pour un match de foot, même là il passe le trois quart du match à crier debout ou sur le bout du sofa. Ensuite il y avait Alice, toujours en train de magasiner, se cherchant toujours quelqu'un pour une séance de 12 heures de magasinage en ligne. Il y avait aussi ma grand-mère, Esmé, qui avait toujours besoin de main supplémentaiire pour le ménage, même si elle ne le disait jamais. Alors, non, je ne savais pas pourquoi je pensais à des choses de personne sans vie...J'étais simplement bizarre et perdue! Ouais, c'était ça l'explication! Je regardais alors la jeune femme avec un regard désolé. Elle avait l'air assomé et pas très stable. Elle avait vraiment du avoir un choc la pauvre. J'avais eu le goût de lui demander son nom, mais avait préféré attendre, elle venait tout de même d'entrer en collision avec une demi-vampire. Lorsqu'elle eu terminé de se remettre et qu'elle osa lever les yeux vers moi, elle se mit à me regarder avec suppeur. Elle devait bien se demander pourquoi j'étais si solide. Pourtant, je ne m'entrainais pas, quoique je devrais peut-être...

Encore désolé.

Elle ne s'Était pas retenue pour me faire remarquer à quel point j'étais dure...C'était assez voyant, mais sa manière de me le dire n'était pas subtile ni polie. De toute façon j'étais habitué, les stars de Los Angeles n'étaient jamais vraiment polie avec les gens qu'elles ne conaissaient pas. Seule Ella et Megan avait été gentille avec moi dès le début. Je m'habituais, c'était pas si grave, elles étaient simplement imbus de leur personne, sûre qu'elles étaient indispensable à tout le monde et qu'elles étaient les maître du monde. Mais, pourtant, ce n'étais pas le genre de la jeune femme en face de moi. Elle me paraissait bien sympathique, même si elle était timide. Elle me paraissait bien seule la pauvre. Mais, elle me rappelait bien le visage de quelqu'un. Oui, elle ressemblait à l'une de mes meilleurs amies chez les stars. je cherchais toujours lorsqu'elle me proposa à entrer dans le Starbucks pour prendre un verre.

Oui avec plaisir!

Je la suiviais à l'intérieur jusqu'à ce que je trouve a qui elle me fesait tant penser. À Lenna bien sûr! Elle lui ressemblait en quelque points, même si elle avait l'air plus timide et réservé que sa grande soeur. Mais, je ne lui parlais pas tout de suite de sa grande soeur, préférant prendre place près d'elle. Une serveuse s'approcha, je lui commandais un café au lait sans sucre et une brioche à la canelle. Je prenais presque toujours ces deux choix, C'étaient mes deux préféré ici. Je me retournais vers la jeune fille, me souvenant que je ne conaissais toujours pas son nom.

Au fait je m'apelle Renesmé Cullen, mais apelle moi Nessie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holly K. O'Connell

avatar

▬ prénom / pseudo : Alcoholl
▬ nombre de messages : 138
▬ Copyright : Avatar ;; Acide Edulcoré =)
♦ reflection :

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: Re: Me, Myself and I. { PV Nessie }   25.06.09 5:31

»
Holly K. O'Connell To Renesmée C. Cullen




    Elle avait dit oui, elle avait dit oui !!! 8D * Okay, okay, reviens-en, Holly . . . * Mais je ni pouvais rien. J’étais tellement contente qu’elle aille accepter mon invitation ! C’était la première fois que j’invitais quelqu’un et on me disait toute suite oui et avec plaisir même ! 8DD J’étais tellement contente que j’aurais pu lui sauter dans les bras à ce moment même. Une chance que ma timidité m’en empêchait parce que vraiment là j’aurais eue d’l’aire d’une pauvre conne . . . -__- Toute l’adrénaline m’était montée à la tête. Je voulais faire de tout. Je voulais lui parler de moi, qu’elle me parle d’elle je voulais aller magasiner, je voulais, je voulais . . . faire tout ! Okay, ouais, vraiment, fallait que j’me calme là. >.< J’l’avais seulement invitée à prendre un verre. Ça voulait pas dire qu’ont étaient devenue les meilleure amie au monde. Mais bon. J’essayais du mieux que je pouvais de contenir ma joie à l’intérieur de moi. Non mais, si elle me voyait super contente comme que je l’étais intérieurement, elle risquerait de me prendre pour une folle qui a jamais invitée quelqu’un de sa vie entière ! même si c’est pas faux . . . Et après elle se sauverait peut-être de moi de peur que j’lui saute dessus comme une espèce de dingue raide folle ? * Avale sa salive * Okay okay, je devais vraiment arrêter ça . . . C’était vraiment enfant de ma part . . . * respire un bon coup * Bon aller, je dois me remettre les idées en place. Elle m’avait dit oui, certes, mais maintenant, qu’est-ce que je faisais ? Devais-je lui demander où est-ce qu’elle voulait aller s’assoir ou tout simplement me retourner et aller m’assoir à une table libre. Heeuu, je crois que la première idée est meilleure. Heeuu, vraiment ? Pas sûre, moi . . . Mais la deuxième non plus est pas génial. Non mais, vous me voyez me retourner et partir comme ça m’assoir à une table libre sans rien lui dire ? Moi de mon côté, pas vraiment . . . Fallait dire que c’était pas vraiment polie de ma part . . . Fallait que j’montre que j’étais bien élevée. Que l’on m’avait bien éduquée. Rah la la ! Qu’est-ce qui ce passe avec moi !? Non mais, seigneur ! On était plus à la maternelle ! C’était quoi l’importance de montrer que j’étais bien élevée et éduquée !? Wow, wow, wow, attendez là. J’suis pas entrain de dire qui faut que j’agis comme une fille qui est pas bien élevée ! Non j’veux dire qui faut juste pas que j’fasse tout pour montrer que j’étais bien élevée. Elle se foutait-tu elle de savoir si j’étais bien élevée ou pas. Tout ce don je ne devais pas faire était d’être méchante avec elle, c’est tout. Vraiment, j’comprends pas ce qui se passe avec moi. On dirait que j’suis, comme, devenue folle d’une seconde à l’autre. >.< Fallait vraiment que j’invite plus de gens parce que lorsqu’il va falloir que j’invite un beau mec et que tout ces pensées vont faire éruption dans ma tête comme maintenant et que j’vais avoir d’l’air d’une pauvre fille qui c’est plus quoi faire . . . M’enfin bon. J’avais tout simplement à inviter plus de gens comme ça j’allais m’habituer et tout allait aller bien dans ma vie. ^^

    Je la regardais soudain et pour ne pas être totalement impolie, je lui fis signe de ma main de me suivre tout en ramassa mes choses que j’avais déposée sur la table qui se trouvais à proximité de moi. Je stressais tellement que j’avais l’impression que mon corps en entier tremblait. Peut-être était-ce dans ma tête ou peut-être que c’était pour vrai . . . Aucune idée et j’dois avouez que j’voulais pas vraiment le savoir. Je savais plus vraiment où j’allais. Je me concentrais seulement à marcher. Parce que j’suis sûre que si j’me concentre pas à faire : un pied devant, un pied derrière j’vais me ramasser par terre. Bordel ! J’me suis jamais sentie comme ça ! J’me sens pareille comme quand j’avais eue mon premier rencart avec le mec le plus beau de mon lycée ! =O Mon dieu, fallait vraiment . . . -__-‘’ Bon, bon, bon. Où allais-je maintenant ? À la table de droite où celle de gauche ? Ou peut-être simplement à celle en face de moi ? Ou non attendez peut-être celle derrière moi ? Ou en diagonal ? Rah la la ! J’en ai marre ! * Non mais merde, Holly ! C’est rien qu’une table, bordel ! * Okay, okay, bon. J’allais aller à celle qui était la plus proche de moi. Non. J’allais aller à celle qui était juste en face de moi comme ça j’étais sûre que j’allais pas faire de bêtise. Okay, le choix était fait. J’allais aller à la table en face de moi aller encore juste quelques petits efforts et j’y étais. Continuant toujours à me concentrer pour m’être un pied devant et un pied derrière, je me dirigeais vers la table située en face de moi et déposa mes trucs dessus celle-ci. Wahouu, j’étais enfin arrivée et rien de honteux ne c’était passé. =) Je me retournais vers la jeune femme et lui, cette fois-ci, fis signe de s’assoir. Lorsqu’elle fut assit, je m’assis à mon tour. Mon dieu ! On pourrait presque croire que j’suis un mec ! Non mais, ce que je venais de faire était ce que les mecs faisaient lorsqu’ils invitaient une fille à diner ou whatever ! Mais bon, peut-être qu’elle ne fera pas allusion à ça. Je l’espère . . .

    Au fait je m'apelle Renesmé Cullen, mais apelle moi Nessie.

    Renesmée Cullen . . . Nessie . . . Renesmée . . . Cullen . . . Huumm sa me dit quelque chose ce nom. Surtout le Cullen . . . Connaissait-elle ma sœur ? Si oui je comprends maintenant pourquoi son nom me dit quelque chose . . . Et ouais, ça devait surement être ça ! Elle devait surement connaitre ma sœur et Leena m’a surement parlée d’elle. J’vous dis, Leena . . . Elle ne peut jamais se retenir de me parler de ses nouvelles rencontres ou de ses amis. Mais je ne me plains pas parce que j’aime ça parce qu’elle parle beaucoup et que je reste plus longtemps avec elle. M’enfin bon. Ah ! Et puis, peut-être qu’elle me demandera si je connais Leena ? Et là on va devenir amie parce que je vais lui dire que oui je la connais et qu’elle est ma sœur ? Non mais c’est vrai, beaucoup de gens disaient que je ressemblais à Leena. Peut-être qu’elle avait déjà fait le lien entre nous deux ? Ou peut-être pas . . . Non mais, c’pas tout le monde qui est rapide niveau mental . . . Non que je dise que cette jeune femme, Renesmée, m’enfin, Nessie, ne soit pas vite mentalement, mais que vous savez . . . Ah et puis laissez faire, bon ! J’ai rien dis ! Mon dieu, j’ai le don de parler pour rien dire, moi ! >.< Ah, j’oubliais, je ne lui ai pas encore répondu. * Non, non, non, Holly ! Tu ne va pas commencer à te poser tout plein de question de comment tu devrais lui répondre ! Tu lui dis tout simplement ton nom et c’est fini. * Ouais, c’est vrai. Je lui dis mon nom et tout est fini. HOLA, non ! J’veux pas que quand j’vais lui dire mon nom elle parte toute suite après ! Franchement ! J’voulais pouvoir plus la connaître. Non mais, après l’effort que j’ai fait pour l’inviter à prendre un verre, elle allait pas partir comme ça ! Okay, j’devrais m’la fermer là . . . Non mais, j’ai vraiment d’l’aire d’une obsédée pour femmes . . . Mais comprenez, c’est la première fois que j’invite quelqu’un à prendre un verre ! C’est tout un choc, vous savez ! Surtout pour une fille timide comme moi ! Mais bon.

    » Contente de te rencontrer, Nessie. Moi c’est Holly Kayla O'Connell et tu peux me surnommer n’importe comment mais faut pas trop exagérer, hen ! Wink

    Okay, c’était bon, j’avais pas perdu contrôle. * Bravo, Holly, bon commencement * Ouais, je suis fière de moi en ce moment. 8D Je n’ai pas fait de gaffe et tout ce passe normalement. C’ton bon commencement, en effet. Un serveur s’arrêta soudain à notre table. Heeuu, je venais tout juste de prendre quelque chose à boire, Je n’avais pas vraiment soif en ce moment . . . Mais Nessie, elle . . . Peut-être elle avait soif ? * Oh non, Holly sa va pas recommencer toute ces questions débiles ! * Quoi, j’y peux rien si j’suis faite comme ça ! >.< Je regardais Nessie assez intensément comme pour essayer de lire dans ses pensées si elle avait soif ou non. Rah la la, décidément, fallait que je pense à aller voir un psychologue parce que sa devenait vraiment grave mon affaire ! Non mais c’est vrai, mon pouvoir était d’envoyer des décharges électriques et non de lire dans les pensées ! mais j’avoue que j’aurais préférer avoir ce pouvoir ^^ Mais bon. Je fis soudain signe au serveur que je ne désirais rien pour le moment. Et puis quoi, si Nessie voulait quelque chose, elle allait le demander c’est tout. J’étais quand même pas sa mère ou son mec qui allait lui demander gentiment ce qu’elle allait prendre pour après commander ce qu’elle voulait. Si je ferais ça, là elle pensera vraiment que j’ai des tendances lesbiennes. Non que je suis homophobe, là le contraire, mais que j’veux juste pas qu’elle croit ça de moi. Non mais c’est vrai, qui de normal voudrait que la personne avec qui il est pense qu’il est gay ou les’ alors que c’est faux ? Personne de normaux, à ma connaissance. Mais bon, j’attendais toujours que Nessie commande quelque chose avant de commencer à faire vraiment connaissance.


    { Désolée de l'attente. =S C'est que j'était totalement débordée lorsque tu a répondut et après je devais terminer ma présentation sur le nouveau fo' d'Ella chérie. J'espère qu'avec ce poste je suis toute pardonnée ( a ) }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée C. Cullen
Dream as if you'll live forever
avatar

▬ prénom / pseudo : Choupi Choup's
▬ nombre de messages : 1172
♦ reflection :

relationships
    ♦ love, like 'n hate
:

MessageSujet: Re: Me, Myself and I. { PV Nessie }   25.06.09 18:13

[hj:: Saluee ma petite Holly!! je ne pourrais malheureusement pas répondre avant mon départ qui est Samedi! Mais si je peux je le ferais! Je reviendrais le 19 juillet! Sot patiente, et t'inquiète je ne t'oublie pas! Bisoux!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Me, Myself and I. { PV Nessie }   

Revenir en haut Aller en bas
 
Me, Myself and I. { PV Nessie }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nessie's house
» Nessie : la créatrice a lunette
» Nessie Lock? C'est moi!
» Minisocle
» Avatars "Twilight"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: New Beginning :: ■ rp-
Sauter vers: